lundi 21 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Bellara : entrée en activité fin avril Abonnez-vous au flux RSS des articles

07 avril 2017
15:31
0 commentaire Personne n'y croyait

Le complexe sidérurgique de Bellara (Jijel) entrera en activité fin avril.  Les tests de production débuteront dans les prochains jours  avec une  capacité annuelle de 2 millions tonnes de fer.

 

Ce projet est considéré comme  l'autre poumon économique du pays dont la portée stratégique est de mettre fin à l'importation de l'acier. Lancé en travaux, en mars 2015 sur 216 hectares de la zone industrielle de Bellara à El-Milia ( à 45 km de Jijel) pour un coût de plus de 2 milliards dollar,  ce projet est le fruit d’un partenariat conforme à la règle 49/51 entre l’entreprise Sider, le Fonds national d’investissement et Qatar steal international.

Le  directeur général adjoint de l'AQS (Algerian-Qatari steel), Sofiane Chaib  Setti a souligné que ‘’le projet  a vite pris forme et les efforts déployés pour honorer  l’engagement de livrer le complexe dans les délais impartis ont été couronnés par le parachèvement de l’unité du laminoir’’. A noter que le complexe dont la réalisation a été confiée au groupe italien Danielli compte 10 unités dont une unité de réduction directe, trois laminoirs, deux fourneaux, une station de gaz  naturel, un transformateur électrique, une usine de chaux et une unité de traitement de l’eau.

Quant aux  travaux de  raccordement sur 65 km du complexe et de la zone industrielle de Bellara à la ligne haute tension (400 kilowatts) Oued El Athmania-El Milia, ils  ont été achevés  de même que l’opération d’alimentation en eau à partir du barrage de Boussiaba. Avec une capacité de production dans une première phase de 2 millions de tonnes d'acier au premier semestre 2018, puis 4 millions de tonnes dans une deuxième phase, le complexe sidérurgique produira l'acier plat et des aciers spéciaux, et accompagnera l'évolution des différentes filiales industrielles tout en assurant  l’autosuffisance en produits sidérurgiques du pays.Le complexe sidérurgique de Bellara offre actuellement 3 000 postes de travail.

En phase  d'exploitation, il proposera 1 500 emplois directs et pas moins de 10 000 indirects et métamorphosera toute la région en boostant les activités du port de Djendjen et de transport terrestre notamment après la réception de la pénétrante autoroutière de 110 km Djendjen-El Eulma (Sétif) et de l’autoroute El-Milia- Didouche Mourad (Constantine), a-t-on indiqué.    

M.E.H /APS

Mots-clés
Sur le même sujet
22août 2016

Futur complexe sidérurgique de Bellara: plus de 1 300 pieux posés

09mars 2015

Sellal et son homologue qatari ont posé aujourd’hui la première pierre du projet Lancement de la réalisation du complexe sidérurgique de Bellara

15févr. 2015

Complexe sidérurgique de Bellara Bouchouareb : «La réalisation lancée début mars prochain»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.