dimanche 17 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Bedda appelle les investisseurs étrangers Abonnez-vous au flux RSS des articles

26 juil. 2017
17:12
0 commentaire M. Mahdjoub Bedda

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Bedda Mahdjoub a appelé aujourd’hui à Alger les investisseurs japonais et hongrois à s’installer en Algérie et réaliser des partenariats concrets.

 

Le ministre qui reçu les ambassadeurs du Japon, M. Masaya Fujiwara et celui de la Hongrie, Mme. Helga Katalin Pritz a tenu à présenter le nouveau plan du gouvernement, a relevé l’importance accordée aux PME/PMI pour développer l’industrie nationale. Il a également mis l’accent sur la détermination de l’Algérie de renforcer davantage sa coopération notamment dans ses volets économique et industriel avec les deux pays.

M. Bedda a mis en exergue l’importance qu’accorde l’Algérie au développement de son partenariat économique avec le Japon qui possède un important tissu industriel constitué principalement de petites et moyennes entreprises (PME). « Les secteurs automobile et électronique constituent deux axes prioritaires pour hisser des partenariats bénéfiques pour les deux pays dans la première phase », indique un communiqué du ministère qui précise que l’Algérie affiche sa volonté de à tirer profit de l’expérience et du savoir-faire japonais dans ces domaines.

Le ministre a, en outre, mis l’accent sur la formation qui constitue un autre axe de coopération très important entre le Japon et l’Algérie à la recherche de la technologie pour le développement de son industrie. A cet égard, le Ministrea relevé l’importance de la formation pour les cadres et la qualification dans le milieu professionnel surtout dans les secteurs dont l’Algérie a besoin.

Par ailleurs, le premier responsable du secteur de l’Industrie a évoqué avec l’ambassadeur de la Hongrie, les opportunités de partenariat entre les deux pays notamment dans les domaines de l’agriculture, la sous-traitance dans l’industrie automobile, la transformation et l’agro-industrie.

 A cet effet, souligne le communiqué, M. Bedda a encouragé les entreprises hongroises, déjà engagées dans leur pays dans des partenariats avec les grands constructeurs automobiles, à venir s’installer en Algérie. Le ministre a émis son souhait de voir les deux pays réaliser des partenariats concrets avec une plus grande place accordée aux jeunes. 

Sur ce sujet, la diplomate hongroise a annoncé la disponibilité des entreprises hongroises à venir s’installer en Algérie afin de faire profiter les PME/PMI algériennes de l’expérience acquise notamment dans le domaine de la sous-traitance.   

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
17déc. 2013

Plaidoyer pour une passation libre des marchés publics entre entreprises publiques et privées

01août 2017

Bedda: Vers la réduction du nombre des zones industrielles

26mai 2015

Elle a reçu son ambassadeur en audience La CAP veut relancer les échanges algéro-hongrois

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.