lundi 22 janvier 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Ain Témouchent: les zones industrielles retirées à l’ANIREF Abonnez-vous au flux RSS des articles

09 janv. 2018
12:52
0 commentaire 36 projets en agroalimentaire n'ont pas été lancés

La gestion et l’aménagement des zones industrielles de la wilaya d’Ain Témouchent relevent à l'avenir des prérogatives de la direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction. 

 

Confiés initialement à l’ANIREF, notamment les deux zones dépendantes de Ain Témouchent et de Tamzoura, connaissent des retards ayant engendrés un net recul de l’investissement dans une région censée être un future poumon économique régional. D’ailleurs, lors  d'une visite consacrée à la zone industrielle de Tamzoura, au mois de Novembre dernier,  la chef de l'exécutif de la wilaya, a déploré fortement la situation d’abandon qui, hormis l’implantation de six projets pilotes dont les travaux ont été lancés et qui entreront en production incessamment, à l'instar de la briqueterie d'une capacité de production de 1 200 tonnes/an, de l'usine algéro-turque de montage de véhicules légers et utilitaires Emin Auto et de l'usine de production de rond à béton de la société turque Ozmert, cette zone de 205 ha a été qualifiée de « no man's land ». 

L’on saura, de sources proches de la wilaya que faute d’aménagement, les 36 projets en agroalimentaire n'ont pas été lancés, et ce, malgré des mises en demeure notifiées à leur propriétaires en 2016. Pourtant cette zone, ne manque pas d’atouts puisqu’elle fait frontière avec la wilaya d'Oran et à proximité de l'autoroute Est-Ouest.  C’est pour redynamiser ses deux zones industrielles que leur gestion est désormais du ressort d’une direction faisant partie directement de l’exécutif de wilaya.                                      

Saou Boudjemaa

Sur le même sujet
02janv. 2014

Réalisation du parc industriel à Ain Oussara : l’ANIREF lance un avis d’appel d’offres

18févr. 2013

Ain Temouchent Aménagement de trois zones d’activités

25avril 2013

Djelfa Rahmani relance des unités industrielles

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.