jeudi 23 mars 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Une Cartographie pour les glissements de terrains Abonnez-vous au flux RSS des articles

02 janv. 2017
15:26
0 commentaire 100.000 personnes menacées par le glissement de terrain

La Direction de l’urbanisme de Constantine (DUAC) a été chargée d’établir une banque de données relative au phénomène de glissement qui ronge la ville depuis des années.

 

Une commission de wilaya vient d’être installée pour suivre de prés ce dossier et dont le travail s’effectuera en coordination avec les directions techniques exécutives communales et de wilaya, les laboratoires et les bureaux d’études. Ledit suivi  sera chapeauté par la DUAC à laquelle a été confiée la mission de  coordination entre toutes les parties et  les structures intervenant dans ce dossier sensible en prévision des travaux d’expertise qui mettront à jour les données géotechniques de ce phénomène, la nature du sol et son mouvement réalisés par le bureau d’étude français « ARCADIS simecsol » en 2004.

Selon le rapport Simecsol, un ensemble de 15 000 habitations abritant près de 100 000 personnes sont menacées par le glissement de terrain, et pas moins de 1 790 constructions individuelles et collectives sont condamnées à la démolition. Le Wali de Constantine, M. Kamel Abbes a indiqué que cette étude, aura pour but de doter la ville de Constantine d’une carte pratique, définissant avec exactitude les zones constructibles et celles vulnérables sujettes aux dangers des phénomènes géologiques tels que le mouvement du sol et les éboulements dont souffrent certains quartiers de Constantine tels Boussouf, et Belle Vue.

Cette carte permettra une prise en charge réelle du phénomène et l’expertise donnera lieu à des solutions techniques et des mesures pratiques qui doivent être prises afin d’éviter les conséquences du glissement et son extension dans le tissu urbain à grande densité démographique. Au fait, le Centre national de recherche appliquée en génie parasismique (CGS) devrait être saisi afin d’établir l’expertise, sans quoi, aucune solution appropriée ne peut être envisagée.

M.E.H

Sur le même sujet
17mars 2015

Glissement de terrain à Ath Laâziz (Bouira) Risque d’effondrement de maisons à Iallouachene

08août 2012

Autoroute Est-Ouest Le tronçon Constantine- Skikda ouvert en octobre

10nov. 2016

Le groupement Daewoo pour remplacer SERO- Est

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.