samedi 22 septembre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les 400 oubliés de l’AADL à Oran Abonnez-vous au flux RSS des articles

11 déc. 2017
12:38
0 commentaire Retards inexpliqués

400 souscripteurs au programme AADL2 à Oran exigent des responsables la prise en charge mais surtout le règlement d’une situation qui tend vers le pourrissement   

 

En effet,  selon l’un des souscripteurs leur cas reste figé depuis le mois d’Août dernier pour n’avoir reçu, à ce jour, ni leurs décisions d’affectations ni les clefs de leurs logements, faisant partie du quota des 420 logements sur le programme de 820 unités des sites d’Es Sènia et Ain El Beida. L’on saura que les souscripteurs en question se sont tous acquittés du versement des quatre tranches représentants, en principe, les 25% du coût global du projet sachant pertinemment, ajoutera notre interlocuteur, ses versements sont assujettis au taux d’avancement du projet. Le plus étonnant, insistera le même intervenant, nous n’avons même pas été destinataires de décisions d’affectation.     

Une soixantaine de souscripteurs ont observés un sit-in devant l’agence AADL pour exiger des explications des responsables régionaux. Selon une source proche du dossier, il a été proposé aux mécontents des affectations sur le site d’Es Sènia à la parcelle « A » et une autre partie sur la parcelle « 7 »  au site d’Ain El Beida. Au total, ce sera 150 cas, loin de satisfaire l’ensemble des souscripteurs qui se sont acquittés des quatre versements. En tout état de cause, les 400 souscripteurs très désappointés expriment leur désenchantement quant à un programme sur lequel ils avaient fondés tous leurs espoirs. Ils envisagent de porter leurs doléances aux plus hautes instances pour pouvoir, peut-être, un jour avoir un toit au-dessus de leurs têtes.            

Saou Boudjemâa

Sur le même sujet
07déc. 2017

AADL 2 : 16 000 souscripteurs à Oran

13janv. 2015

AADL 2001-2002 : Les logements distribués avant fin 2016

20janv. 2014

Programme LPP: Lancement de l'opération du paiement de la première tranche le 15 février prochain

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.