lundi 21 mai 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Cérémonie d’octroi d’aide financière aux PME
La plupart des entreprises absentes Abonnez-vous au flux RSS des articles

03 sep 2012
13:22
0 commentaire Une absence difficile à expliquer

 

Une centaine de décisions d’aide de mise à niveau ont été officiellement octroyées ce matin aux entreprises par l’agence nationale de développement de la petite et moyenne entreprise (AND-PME), instance chargée à gérer ce programme.

 

Ces entreprises relèvent de différents secteurs d’activités et activent dans différentes wilayas du pays. Mais une chose a attiré l’attention lors de la cérémonie de remise des décisions : la grande majorité des entreprises n’étaient pas venues pour récupérer leurs décisions d’aide. L’AND-PME assure, pourtant, qu’elle «a informé et contacté tous les bénéficiaires». L’absence de la majorité des bénéficiaires est, pour le moins, difficile à expliquer. Un responsable de l’AND-PME dira, à ce propos, «qu’il y a des entreprises qui sont venues déposer le dossier pour la participation au programme de mise à niveau alors qu’elles ne savent pas ce qu’est la mise à niveau».

Le même responsable informe également que certaines entreprises bénéficiaires n’ont pas signé de convention. « On a délivré  jusqu’à maintenant plus de 300 décisions d’aide aux PME mais malheureusement seules 40 entreprises ont signé leurs conventions avec l’AND-PME et les experts », fulmine-t-il. Il est à préciser que la convention signée entre l’AND-PME et l’entreprise est l’engagement permettant à cette dernière d’avoir concrètement l’aide financière pour entamer le processus de mise à niveau. L’enveloppe moyenne consacrée à cette opération pour chaque entreprise est de 2,5 millions de dinars pour la très petite entreprise (TPE), 7,5 millions de dinars pour la petite entreprise (PE) et de 14,5 millions de dinars pour la petite et moyenne entreprise (PME).

Le processus quant à lui est divisé en trois phases à savoir le diagnostic, l’investissement matériel et immatériel et la formation et l’assistance. Il est à rappeler, par ailleurs, que le programme national de mise à niveau à coûté à l’Etat  385,7 milliards de dinars, avec un coût moyen par entreprise supporté par l’Etat de 19,2 millions de dinars. Rappelons également que 519 décisions d’aides de mise à niveau ont été déjà accordées depuis le début de l’année. Ainsi, le total des bénéficiaires a atteint 619 depuis janvier 2012 à ce jour.

Toutefois, il est difficile d’expliquer le désengagement de certaines entreprises concernées par le programme de mise à niveau, à plus forte raison que ce même programme implique une aide financière. Il est, dans ce cas, plus judicieux de chercher les raisons du peu d’intérêt témoigné par ces entreprises du côté de la politique d’information relative à ce programme. La crainte d’éventuelles  lenteurs administratives précédant l’octroi des enveloppes financières  pourrait également être à l’origine de la démotivation de certains chefs d’entreprises.

Par Fatima Bouhaci [ Le contacter ]

Mots-clés
Sur le même sujet
24mai 2012

Programme national de mise à niveau des PME 386 milliards de dinars pour 300 entreprises

02sept. 2012

Mise à niveau Des aides au profit d’une centaine de PME

30mai 2012

Programme de mise à niveau des entreprises L’ANDPME décide d’alléger les procédures

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.