vendredi 15 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

L'APN adopte le projet de Loi sur la monnaie et le crédit Abonnez-vous au flux RSS des articles

08 oct. 2017
11:58
0 commentaire Les ministre des Finances s'est montré très rassurant

Il ne lui reste plus qu’à franchir le test du Sénat, être promulgué par le président de la République et sa publication au journal officiel pour qu’il entre en vigueur et que la Banque d’Algérie démarre la planche à billets.

 

En effet, l’Assemblée populaire nationale a adopté aujourd’hui, à la majorité, l’opposition s’étant exprimé par le rejet, l’amendement de la loi sur la monnaie et le crédit. Ledit amendement a concerné l’introduction d’un article 45 bis qui dispose que «la Banque Algérie procède, dès l'entrée en vigueur de la présente disposition, à titre exceptionnel et durant une période de cinq années, à l'achat directement auprès du Trésor, de titres émis par celui-ci, à l'effet de participer, notamment à la couverture des besoins de financement du Trésor, au financement de la dette publique interne et au financement du Fonds National d'Investissement (FNI).»

Des réformes structurelles budgétaires et économiques seront engagées et dont on en connaît pas la teneur, qui doivent aboutir, au plus tard, «à l'issue de la période susvisée, notamment, au rétablissement des équilibres de la trésorerie de l'Etat et de l'équilibre de la balance des paiements. Un mécanisme de suivi de la mise en œuvre de cette disposition, par le Trésor et la Banque Algérie, est défini par voie réglementaire».

Par ailleurs, et une fois le texte définitivement adopté le président de la République devra prendre un décret portant création d’un organisme, placé sous la houlette du ministère des Finances.

F.Ababsa

Sur le même sujet
25sept. 2017

Recours à la planche à billet : ce qu’il faut savoir

06sept. 2017

Le Président privilégie le financement non conventionnel

07sept. 2017

Texte intégral du Communiqué du Conseil des ministres

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.