lundi 24 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Caarama Assurance lance un nouveau produit
Djemaatna pour protéger les employés et leurs familles Abonnez-vous au flux RSS des articles

30 sept. 2015
14:55
0 commentaire Mokhtar Naouri, Dg de Caarama Assurance

Après Moussafir qui garantit à l’assuré des indemnités en cas d’accident corporel dont il pourrait être victime lors de son voyage, et Hayati qui protège le souscripteur contre les aléas professionnels, voilà que Caarama a songé à un autre produit et non des moindres et pour lequel, d’ailleurs les entreprises devraient toutes y souscrire.

 

Il s’agit de Djemaatna. Une assurance groupe visant à protéger les travailleurs et leurs familles (conjoints et enfants). C’est une sorte d’assurance complémentaire santé qui englobe les dépenses du souscripteur et de ses bénéficiaires, à travers la prise en charge des frais médicaux, pharmaceutiques, d’hospitalisation, transport sanitaire, frais d’imagerie et actes exploratoires.

Ce n’est pas tout, à travers Djemaatna l’assuré bénéficie d’un remboursement sous quinzaine avant même la Caisse nationale des assurés sociaux, le but étant de lui épargner la longue attente. Et, en exclusivité, cette compagnie d’assurance, via ce nouveau produit, offre également la couverture des maladies comme le cancer, l’accident vasculaire cérébral ainsi que l’infarctus ou toute autre maladie redoutée « qui permet à l’assuré de pouvoir faire face à des besoins onéreux non couverts par la sécurité sociale (…). »

Le deuxième volet contenu dans ce produit concerne les indemnités forfaitaires. CAARAMA verse aux assurés une contribution, dont le montant est négocié dans le contrat qui la lie au souscripteur lorsque des évènements de la vie interviennent à l’instar des mariages, naissances, circoncisions, succès aux examens de fin de cycle ou encore le départ aux lieux saints de l’islam.

Djemaatna comprend un troisième volet, « constitué par la couverture prévoyance, qui consiste dans le versement d’un capital aux bénéficiaires suite au décès de l’assuré. Ce capital est versé à l’assuré lui-même dans le cas d’invalidité absolue définitive. De plus, une rente éducation peut être prévue. Elle permet le versement d’une rente trimestrielle ou annuelle aux enfants à charge durant toute la durée de leur scolarité ».

F.A

Sur le même sujet
20oct. 2015

Salon international de l’industrie minière Caarama présente ses offres aux professionnels

01avril 2015

Marché des assurances 185 822 souscripteurs à la bancassurance chez Cnep-Banque

23déc. 2013

Assurance de personne Caarama Assurance affiche ses ambitions

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.