jeudi 14 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Chèques impayés : 62 267 incidents signalés en 2015 Abonnez-vous au flux RSS des articles

25 janv. 2017
15:57
0 commentaire Un fichier descriptif de 541 832 personnes physiques et morales

Le rapport annuel de la Banque d'Algérie pour 2015 confirme la persistance des infractions ou, "incidents de paiement" relevées par la centrale des impayés qui enregistre une augmentation de 10,01% comparativement au taux enregistré lors de l’année précédente. 

 

Selon le rapport, le nombre d'incidents a augmenté en valeur de 19,9% ce qui correspond à 68,7 milliards de dinars, l’équivalent de 62267 chèques, contre une valeur de 65,7 milliards de dinars en 2014 pour un total de 56 572 chèques.

Toutefois, le rapport de la Banque d’Algérie, précise que « le nombre des interdictions de chéquiers, déclarés a enregistré une baisse de 12,2%, passant de 9625 à fin 2014 à 8455 à l’année d’avant». Idem pour les déclarations de régularisations qui ont baissé de 13,6%, passant de 9625 à 8455 cas en 2015. Selon, le document de la Banque d’Algérie, « 470 demandes d’annulations d’interdictions de chéquiers ont été formulés par les établissements déclarant au cours de l’année 2015».

Toutefois, suite à une étude comparative entre  des données générées par le système de télé compensation de paiement de masse et les fichiers de la centrale des impayés, il a été révélé que sur 64 699 chèques rejetés par le système de télé compensation durant l’année 2015 pour défaut de provision, seuls 51 032 chèques ont été déclarés à la centrale des impayés, soit un taux de déclaration de 78,9%. Par ailleurs,   le rapport de la Banque d’Algérie, indique que « les chèques impayés concernent la tranche comprise entre 10 milles et 1 million de dinar, soit 76,8% du total des chèques. Sur la plan juridique, 41,9 % des affaires ont été classées sous la rubrique « affaires personnelles » et 62,3% pour les EPIC de secteur public.

Pour rappel, la centrale des risques dispose depuis l’année 2015, date de sa création effective d’un fichier descriptif de 541 832 personnes physiques et morales dont 316 610 particuliers. 

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
05déc. 2017

Plus de 62 mille chèques en bois en 2016

05janv. 2016

77% des chèques en bois, émanent des commerçants

26janv. 2017

Créances non performantes: le grand fardeau du trésor

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.