jeudi 21 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Assurances : Bilan positif pour 2016 Abonnez-vous au flux RSS des articles

20 avril 2017
19:41
0 commentaire Siège du conseil national des assurances.

 Dans leur bilan annuel de 2016, le Conseil national des assurances (CNA) en collaboration avec l'Union algérienne des assureurs et des réassureurs (UAR) ont noté une croissance de 2%  et un chiffre d’affaires  de 133,9 milliards de dinars contre 131,17 milliards en 2015.

 

 S’exprimant à l’occasion d’une conférence de presse  animée conjointement par M. Abdelhakim Benbouabdellah, secrétaire général du CNA et le président de l'UAR, M. Brahim Djamel Kassali, les responsables ont détaillé le bilan positif de l’année 2016 qui donne pour les assurances de dommages occupant une part de marché de 89,2%,  près de 119,4 mds DA  de chiffre d’affaires en 2016 contre 118,7 mds DA en 2015, soit une hausse de 0,6%.  Pour ce qui est de la branche automobile représentant une part de marché de 54,6% des assurances de dommages, l’on note un recul de 1,4% par rapport à l’exercice précédent et 65,3 mds DA de chiffre d’affaires. Les  garanties facultatives ont également  reculé de 1,8% alors que les risques obligatoires, ont progressé de 0,3%. Parmi les branches qui ont connu un boom l’an passé, l’assurance contre les effets des catastrophes naturelles et sa sous-branche CAT-NAT  qui a  enregistré une hausse de 25,5% ,la branche Transport avec une progression de 21,3% à 6,9 mds DA en 2016, la branche Crédit a évolué de 23,9% à 1,4 mds DA alors que la branche Agricole a reculé de 10,3% à 3,37 mds DA. Par ailleurs et malgré le contexte de crise, le marché des assurances de personnes a progressé de 11,8%  et un chiffre d’affaires en 2016 passant à 11,5 mds DA contre 10,3 mds DA en 2015.Le marché des assurances de personnes a été prédominé par la branche "vie et décès" à hauteur de 30,9%.

62,4 mds de sinistres réglés

Sur un autre registre, le stock des sinistres à payer s'est élevé à 73,1 mds DA avec une  hausse de 2,7% par rapport à 2015 et la  cadence de règlement des sinistres a ainsi atteint un taux de 46%. A noter que les sinistres réglés par l'ensemble des sociétés d'assurance, ont totalisé 62,4 mds DA. Ces règlements restent dominés par les assurances de dommages avec 96% contre 4% pour les assurances de personnes. Les indemnisations versées par les sociétés d'assurance de dommages ont atteint 59,9 mds DA, en hausse de 12% avec une part des sinistres de l'assurance automobile de 73,2%. Pour ce qui est de la réassurance, elle a enregistré un chiffre d'affaires de 27,2 mds DA en 2016 dont 24,3 mds DA en affaires nationales et 2,9 mds DA en affaires internationales, marquant ainsi une progression de 7,4%. La CCR a réglé 11,8 mds DA d'indemnisations en 2016 contre 11,1 mds DA en 2015.

L’assainissement des recours entamée en Septembre

M. Kassali a annoncé que l’opération d’assainissement des recours relatifs aux indemnisations des sinistres automobiles pour les dossiers datant de 2013 sera entamée en septembre prochain et se poursuivra en janvier 2018 avec le règlement des dossiers de 2014 pour être clôturé en septembre 2018 avec les dossiers de 2015. Le nombre des dossiers des trois exercices (2013, 2014 et 2015) avoisine les 150.000 dossiers. L’expert annoncera l’introduction dès le 1er janvier 2018 d’un nouveau mode de gestion avec la mise en place d`une nouvelle convention appelée IDA (indemnisation directe des assurés) qui devra permettre aux assurés contre les dommages et collisions de véhicules d’être indemnisés dans leurs propres agences d'assurances systématiquement sans que leurs cas fassent l`objet de recours, a-t-il indiqué.

Un bonus sur la prime d’assurance pour les bons conducteurs

le président de l'UAR, M. Brahim Djamel Kassali a annoncé également que son organisme a finalisé une application informatique dénommée "Fichier national des conducteurs assurés", qui retrace la sinistralité engendrée par tous les conducteurs de sorte à affecter un "malus" à tout conducteur responsable d'accident de la circulation et de faire bénéficier les "bons conducteurs" de bonus sur la prime d'assurance. Cette application, qui permettra de lutter contre la fraude à l'assurance, entrera en vigueur très prochainement, a-t-il soutenu en ajoutant que les assureurs s'apprêtaient à se lancer dans le numérique et la gestion automatisée pour offrir à leurs clients une variété de prestations en ligne, et ce, grâce à la mise en place d'un programme de digitalisation de l'assurance.  

M.E.H/APS

Mots-clés
Sur le même sujet
04oct. 2015

Hausse de 6,5% du marché des assurances au 1er semestre 2015

11juin 2014

Il a atteint 33,7 milliards de DA au 1er trimestre 2014 Algérie : hausse de 7% du chiffre d'affaires des assurances

20juin 2016

Le marché des assurances stagne

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.