jeudi 19 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Assurances : 25 milliards de dollars pour l’économie Abonnez-vous au flux RSS des articles

12 avril 2017
18:54
0 commentaire L'Apport du PIB a été faible

252 milliards de dinars ont été injectés par le secteur des assurances pour le financement de l’économie.

 

En marge du séminaire organisé ce matin par la CAAT sur les risques industriels à l’hôtel Béni Hamad de Bordj Bou Arreridj , le PDG de la compagnie M. Yousef Benmicia a rappelé que cette dernière est la première en matière de risques industriels et la seconde pour l’ensemble des risques. Sa part de marché pour la première branche est de 57 % contre 36 pour les assurances automobiles.

Elle a enregistré même une croissance de son chiffre d’affaires qui a dépassé selon lui les 22 milliards de dinars en 2016. Le PDG de la CAAT qui a indiqué que l’apport du secteur des assurances pour le PIB  a été faible même s’il est en nette croissance (puisqu’il est passé de 0,5 à 0,8 %), a annoncé qu’il a injecté 252 milliards de dinars soit prés de 25 milliards de dollars dans l’économie nationale que ce soit en placements, prises de participations ou dépôts. Ce qui montre les possibilités du secteur à mobiliser l’épargne nécessaire pour le financement de cette économie a-t-il estimé.

M. Benmicia, qui a noté que les résultats du secteur ont été influencés par la conjoncture économique, a insisté toutefois sur l’importante mage de développement de la branche des assurances de personnes. Selon le PDG de la CAAT les Algériens déboursent actuellement 3200 dinars pour les polices de décès, maladies et invalidité alors que dans les pays émergents le double leur est habituellement consacré.

Il n’a pas manqué de rappeler la décision de l’Etat de séparer cette police de celle des biens . C’est ainsi que la CAAT a créé une filiale dédiée à cette branche pour accompagner le besoin grandissant de la population  pour ce genre d’assurance a-t-il dit.

Pour la célérité du traitement des dossiers des assurés pour le remboursement il a rappelé le travail fourni dans ce sens par l’union des assurances qui a donné selon lui de bons résultats.

Il a annoncé le lancement de plusieurs produits nouveaux comme l’assistance dépannage et l’assistance domicile et professions libérales ainsi que des services comme le e-paiement et un portail web qui est une véritable agence virtuelle qui permet à l’assurer de souscrire à une police d’assurance sur internet.

K.A

Sur le même sujet
22déc. 2013

Marché algérien des Assurances Evolution de 300% en 10 ans

11juin 2014

Il a atteint 33,7 milliards de DA au 1er trimestre 2014 Algérie : hausse de 7% du chiffre d'affaires des assurances

04oct. 2015

Hausse de 6,5% du marché des assurances au 1er semestre 2015

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.