dimanche 24 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Ansej : 600 millions DA recouvrés en 2 mois Abonnez-vous au flux RSS des articles

21 mars 2017
12:03
0 commentaire La durée du rééchelonnement ne dépasse pas 5 ans

L’Ansej a recouvré durant les deux premiers mois de l’année en cours près de 600 millions de dinars soit le total recouvert durant les années 2011 et 2012.

 

Invité de l'émission "Dheif Essabah" de la chaine 1, le directeur général de l'Agence nationale de soutien à l'Emploi de Jeunes (ANSEJ), Mourad Zemali prévoit de recouvrir 11 milliards de dinars d’ici la fin de l’année en cours. L’Ansej a recouvré durant l’année écoulée 7,7 milliards de dinars, soit 55% du total des crédits octroyés pour la création de micro-entreprises. A travers ces remboursements, souhaite l’hôte de la radio, l’Ansej pourra s’autofinancer sans avoir recours au Trésor public. Selon M. Zemali, l’agence a financé durant les deux premiers de l’année 2017, plus de 50% des projets dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie.

Concernant le rééchelonnement des dettes contractées par les entreprises pour « résoudre leurs problèmes en terme de liquidités », annoncé par le Premier ministre Abdelmalek Sellal lors des premières nationales sur les petites entreprises organisées dimanche à Alger, le DG de l’Ansej a précisé que cette facilitation concerne seulement les bénéficiaires des crédit de l’Ansej avant le 6 mars 2011, qui sont, souligne l’hôte de la radio à 42 000 entreprises.

Ce rééchelonnement est, précise le même responsable, conditionné par un nombre de points à savoir l’existence du matériel et d’équipement de l’entreprise et le dépôt de dossier avant le 31 décembre 2017. La durée du rééchelonnement ne dépassera pas les 5 années, précise encore M. Zemali.

A noter que depuis sa création en 1997, le dispositif de l’ANSEJ a permis de créer 370.000 micro-entreprises et de générer plus de 900.000 postes d’emploi. Une augmentation a été enregistrée les dernières années du taux de projets portés par des diplômés universitaires et ceux issus de la formation professionnelle  qui est passé à 87% en 2016 contre 84 % en 2015 et 20% en 2011.  

N.I

Sur le même sujet
23avril 2014

Dispositif Ansej Lancement d’un formulaire unique d'inscription

21févr. 2017

les bénéficiaires de l’Ansej remboursent leurs crédits

26avril 2016

L’ANSEJ assainit les dossiers de ses contractants

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.