mardi 25 juillet 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Accord d’association avec l’UE une perte de 120 mrds Abonnez-vous au flux RSS des articles

16 janv. 2017
15:17
Diaporama : il y  a 3 images 0 commentaire 700 milliards de dinars de perte depuis l'entrée en vigueur de l'accord

Le manque à gagner en recettes douanières pour l’Algérie, dans le cadre de l’Accord d’association avec l’Union européenne a amorcé une baisse en 2016 atteignant près de 120 milliards de dinars contre 140 milliards de dinars en 2015 et 143,5 milliards de dinars en 2014.

 

Le manque à gagner en recettes douanières pour l’Algérie, dans le cadre de l’Accord d’association avec l’Union européenne ne cesse d’augmenter depuis son entrée en vigueur en 2005. Selon Toufik Sassi, directeur divisionnaire de la fiscalité et du recouvrement auprès des Douanes algériennes intervenu lors de la conférence de presse organisée aujourd’hui par la direction générale des Douanes, « depuis l’entrée en vigueur de l’accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne en 2015, le manque à gagner des recettes Douanières dépasse les 700 milliards de dinars».  D’ailleurs, suivant les statistiques des douanes, ce manque à gagner a été de 7,7 milliards de dinars en 2005, de 31 milliards de DA en 2006, de 38,8 milliards de dinars en 2007, de 75 milliards de dinars en 2008, de 85,3 milliards de dinars en 2009. Il a amorcé une baisse en 2010 à 76,6 milliards de dinars, avant de repartir à la hausse en 2011 avec des pertes estimées à 104 milliards de dinars, de 110,1 milliards de dinars en 2012 et de 130,1 milliards de dinars en 2013.

Le responsable de la direction divisionnaire de la fiscalité, a rappelé dans le détail, que les produits industriels, importé dans le cadre de cet accord d’association avec l’UE, devraient subir progressivement un dégrèvement tarifaire allant vers zéro à l’horizon 2020. Les produits agroalimentaires, par contre, seront concernés par de simples réductions selon le type de produit, a-t-il précisé.

L.M

Sur le même sujet
01août 2016

Les ports secs d’Alger couvrent 16,44% des recouvrements

23déc. 2014

Accords commerciaux internationaux (UE et GZALE) Une perte de plus 9 milliards de dollars pour l’Algérie

24avril 2016

1,171 milliards de dinars non recouvrés

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.