lundi 23 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Sonelgaz détient 10 milliards DA de créances Abonnez-vous au flux RSS des articles

29 mai 2017
14:24
0 commentaire Aucune coupure pendant le Ramadhan

La Société de distribution de l'électricité et du gaz d'Alger (SDA) est en plein négociations avec ses créanciers algérois afin de recouvrir les dix (10) milliards de dinars qu’ils lui doivent.

 

La SDA qui est une filiale de la Sonelagaz, a mis en place un échéancier pour ses créanciers pour le paiement de leurs dettes qui sont réparties à hauteur de 70% sur des administrations et entreprises publiques et de 30% pour les clients privés, a indiqué à l'APS le P-dg de cette filiale, Merouane Chabane.

Pour récupérer son argent, la SDA a déjà commencé à sensibiliser ses clients concernés à propos de l'importance de la régularisation de leur situation, que « les coupures d'électricité ne toucheront que des cas particuliers », a précisé M. Chabane qui explique « qu’avant de procéder à la coupure d'électricité, nous invitons les clients à se présenter pour établir, d'un commun accord, un échéancier de paiement, mais nous les avertissons de l'éventualité de non respect de leur engagement. Si le client ne répond pas à tous ces appels et n'affiche aucune volonté de payer, nous serons contraints de procéder à la coupure d'électricité ».

Toutefois, la SDA écarte toute coupure d'électricité durant le Ramadhan à l’égard de ces mauvais payeurs. Elle assure que ces derniers auront la possibilité de payer par échelonnement après un compromis. Quant à ceux alimentés par des raccordements illicites, ils seront mis en garde une seule fois pour régulariser leur situation avant de transmettre leur dossier à la justice.

S'agissant des créances détenues par des administrations et entreprises publiques, M. Chabane fait savoir que des discussions ont été menées avec les responsables de ces organismes, « qui ont montré leur volonté de payer ».

Pour rappel, la Société nationale de distribution de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) a lancé récemment une vaste campagne pour le recouvrement de ses créances auprès de ses clients, qui s'élèvent à 62,5 milliards DA à travers le territoire national.

Ces créances, qui sont en constante croissance, engendrent des "difficultés financières" à la trésorerie de la société, a expliqué ce groupe qui relève que cette situation "affecte son fonctionnement et compromet les différents projets de développement des réseaux électriques et gaziers nécessaires à la garantie de la continuité et la qualité de service".

La part la plus importante des créances de Sonelgaz est détenue sur la clientèle privée et représente 46% du portefeuille, tandis que 40% sont détenues sur les administrations, les entreprises publiques et les opérateurs économiques.

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
22sept. 2016

Electricité : 184 milliards de créances à Béjaïa

18mai 2017

Sonelgaz va recouvrer 62 milliards DA de créances

09oct. 2016

200 millions DA d’impayés à Sonelgaz à Tizi Ouzou

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.