jeudi 23 février 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Sonelgaz : 60 milliards de dinars de créances Abonnez-vous au flux RSS des articles

06 déc. 2016
17:24
0 commentaire M. Guitouni, PDG de Sonelgaz

De passage à Bordj Bou Arreridj ou il a effectué une visite de travail,  Le PDG de Sonelgaz,  M. Mustapha Guitouni a déclaré qu’aucune hausse des tarifs de l’électricité et du gaz pour 2017 n’est prévue pour le moment. 

 

Par ailleurs, le PDG de Sonelgaz a évalué les créances du groupe qu’il dirige à 60 milliards de dinars. Il a indiqué que cette situation   ne permet pas au groupe de réaliser les investissements nécessaires pour améliorer la qualité de service.

M. Guitouni qui a précisé que les capacités actuelles sont de l’ordre de 13 mille mégawatts a déclaré que le groupe qu’il dirige a besoin de produire 2000 mégawatts supplémentaires pour permettre à ses clients de passer un été tranquille.

Le PDG de Sonelgaz qui a rappelé que 400 mégawatts supplémentaires seront produits à partir  des énergies renouvelables à l’horizon 2020, a conseillé aux APC du pays qui consacrent 50% de leurs  budgets à l’éclairage public de s’orienter vers cette option pour réduire leurs coûts et partant leurs dettes envers la Sonelgaz.

A propos de cette dernière M. Guitouni a rappelé que les administrations et les entreprises représentent la moitié des créances du groupe. Il a également affirmé que des discussions seront engagées avec les walis pour trouver une solution à ce problème. «Nous allons accorder des échéanciers de paiement aux particuliers qui détiennent l’autre moitié », a-t-il indiqué.

Pour l’électrification elle est à 98 pour cent de couverture. Ce qui fait d’elle la première au niveau national pour cette matière. 

K.A

Sur le même sujet
19févr. 2017

Le paiement à distance à partir de mars selon le PDG de Sonelgaz

22sept. 2016

Electricité : 184 milliards de créances à Béjaïa

22sept. 2013

Complexe de turbines à gaz Un investissement de 200 millions de dollars

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.