dimanche 22 juillet 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Sonatrach enrichit son portefeuille partenaires Abonnez-vous au flux RSS des articles

21 déc. 2017
14:10
0 commentaire Tous les partenariats conclus cette année "ont été gagnants-gagnants"

Sonatrach clôture cette année 2017 avec de nouveaux partenariats devant lui donner de meilleures perspectives de développement de la ressource énergétique nationale. Un accord est signé ce matin avec l’indonésienne Pertamina. Il vient de s’ajouter à celui conclut hier, pour 500 millions de dollars avec BP

 

L’accord signé aujourd’hui entre Sonatrach et l’indonésienne Pertamina  porte sur le renforcement de la coopération dans les hydrocarbures. Il fait suite au mémorandum d’entente et de coopération entre ces deux sociétés en septembre 2016.

La coopération entre ces groupes pétroliers concerne toute la chaine de l’activité pétrolière en amont à savoir, la recherche, le développement et la transformation des hydrocarbures.

Ce nouvel accord vient confirmer la solidité des relations déjà existantes à travers les partenariats conclus dans l’exploitation des gisements de Menzel Ledjmet Nord (MNL) et El Merk à Illizi et Ourhoud dans la wilaya de Ouargla. D’autant qu’il est prévu la conclusion, dans moins d’un mois, à savoir la mi-janvier de la nouvelle année, de deux autres accords avec ce même partenaire Le premier concernera l'extension de l'usine de MNL lui permettant de disposer d'un troisième train de production qui s'ajoutera aux deux actuellement opérationnels, quant au second contrat, il portera sur l'exploration pour l’élargissement du champ des puits de MNL eu égard à l’importance des réserves qu’il recèle.

24 heures avant l’accord avec Pertamina, le groupe Sonatrach a signé avec British Petroleum et le norvégien Statoil un avenant au contrat gazier d'In Amenas pour un montant de plus 500 millions de dollars et ce, afin d'accroître les réserves du périmètre d'In Amenas. Il est attendu de la conclusion de cet avenant de l’accord que les partenaires participent à l’exploration et l’exploitation de nouvelles opportunités d’accroissement de réserves au niveau du périmètre d’In Amenas soit, un potentiel additionnel de l’ordre de 11 milliards de m3 par an de gaz, moyennant la mise en œuvre d’un programme d’investissement supplémentaire pour un montant supérieur à 500 millions de dollars.Ce programme d’investissement, comporte notamment le forage de nouveaux puits de développement, un sismique 3D et un projet de compression ce qui devra maintenir un niveau de production commerciale du gisement de Tiguentourine au-delà de 2035.

Toujours dans le cadre de rentabiliser davantage ses réserves qu’elles soient de pétrole ou, de gaz et promouvoir les énergies renouvelables,  le groupe Sonatrach a signé au courant de cette semaine avec le groupe italien ENI un mémorandum d’entente qui porte sur l’identification des sites potentiellement générateurs d’énergie solaire. Les deux partenaires devront réaliser des études de faisabilité, une fois les sites sélectionnés, et élaborer ensuite un business model pour le développement des projets identifiés. Le partenariat, de longue date avec l’ENI est promu, par ailleurs à de nouvelles perspectives de développement. Des discussions entre les deux parties sont engagées sur une coopération dans l’amont pétrolier, la pétrochimie, la Recherche et Développement et la commercialisation des hydrocarbures.

Sonatrach, par la voie de son premier responsable se dit « ouverte à toute proposition de collaboration mutuellement bénéfique ». De toute évidence, l’année en cours s’achève sur de bonnes notes quant à la qualité de ces partenariats conclus, dont dira le PDG de Sonatrach ont tous été « gagnants-gagnants ».

Lakhdar Aizouni

Sur le même sujet
09juil. 2016

Sonatrach clôture les premières négociations

28sept. 2016

Sonatrach signe un protocole d'accord avec Pertamina

06juin 2012

Pour renforcer leur coopération énergétique Sonatrach et l’indonésien Pertamina signent un mémorandum d’entente

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.