dimanche 26 février 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Plusieurs accords signés lors du Forum africain Abonnez-vous au flux RSS des articles

04 déc. 2016
17:46
0 commentaire Le Forum couronné par des accords

Le deuxième jour des travaux du premier Forum africain d’investissements et d’affaires a connu une dynamique importante et ce, vu les B too B organisés et les quelques conventions et accords signés en marge de l’événement.

 

Ce matin deux conventions ont été signées entre le Forum des chefs d’entreprises (FCE) et le G20 entreprises d’un coté et entre le FCE et l’Union générale des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture libyenne.

Le premier accord concerne l’organisation, pour la première fois sur le sol du continent africain, le premier G20 entreprise à Alger entre le deuxième trimestre de l’année prochaine et le premier trimestre de l’année 2018. Mais selon les quelques échos au sein du FCE, il sera organisé durant le troisième trimestre de l’année 2017. Pour Ali Haddad, patron du FCE, le G20 entreprise est une grande organisation qui regroupe plus de 1500 entreprises.

 La deuxième convention a été signée entre le FCE et l’Union générale des Chambres libyennes de commerce, d’industrie et d’agriculture, le but étant de développer et de promouvoir les échanges entres les entreprise économiques et commerciales des deux pays. 

L’Energie au rendez-vous  

Le troisième accord, le plus important, a été signé entre une filiale de Sonelgaz « Tarkib » et le groupe soudanais Salama. L’accord en question comporte deux conventions.  La première concerne, l’étude et la réalisation de 53 systèmes solaires qui peuvent atteindre 500 stations d’ici quelques années au Soudan. Il s’agit en effet d’accord de 2 millions de dollars. La deuxième convention concerne la création d’une alliance stratégique entre les deux entreprises pour les investissements en Afrique.

Avant la signature de ces conventions, le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa a indiqué, lors de la conférence sur l’Energie organisé à l’occasion du deuxième jour du Forum africain d’investissement et d’affaire, qu’un appel d'offres pour la réalisation d'une capacité de 4000 mégawatts (mW) en énergie renouvelables va être lancé au début de l'année 2017. Dans ce sillage, le ministre de l’Energie a souhaité échanger les expériences algériennes dans le secteur de l’énergie à savoir l’électricité, le gaz, les énergies renouvelables. M. Bouterfa a rappelé également la nécessité de faire participer les entrepreneurs locaux dans la réalisation des projets du secteur de l’Energie.

Le ministre a rappelé également le programme national de l’énergie renouvelable qui selon lui, prévoit la réalisation d’installations d’une capacité de 20.000 mégawatts dont 4.000 mis en route d’ici 2025 et une capacité de 350 mégawatts a été déjà installée.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
05déc. 2012

Usine de panneaux solaires à Rouiba L’entrée en production prévue pour 2013

20févr. 2017

Energie: Amimer Energie investit au Mali

04août 2013

Recherche scientifique L’Algérie aura sa propre puce électronique

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.