dimanche 20 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

OPEP : l’accord d’Alger sera reconduit pour 6 mois Abonnez-vous au flux RSS des articles

26 mars 2017
15:01
0 commentaire Les membres de l'OPEP surveillent l’évolution des marchés

Le comité conjoint des ministres de l’OPEP) et les producteurs de pétrole non membres de l’OPEP a recommandé de prolonger de six mois l’accord global pour réduire la production de pétrole. 

 

Selon un communiqué rendu public en fin de la seconde réunion tenue aujourd’hui au Koweït, les membres ont exprimé leur volonté «d’accélérer les efforts pour la stabilisation des prix» et ont recommandé la possibilité d’une prolongation de la réduction pour une période de six mois encore «selon l’offre et le demande de marché». Cette décision sera prise le mois prochain après avoir «examiner les conditions du marché».

Depuis l’accord de réduction de production d’Alger en septembre et la réunion tenue en mois de décembre l'OPEP et 11 autres principaux producteurs de pétrole, ont convenu de réduire leur production combinée de près de 1,8 million de barils par jour au premier semestre de l'année. Les rencontres se multiplient afin de garantir une meilleure stabilité du marché et des prix. La réunion du Koweït est la deuxième depuis celle de janvier a commencé officiellement en Janvier et vient à un moment où les prix du pétrole sont soumis à des pressions en raison de doutes quant à son efficacité.

En effet, les prix du pétrole ont été négociés dans une fourchette relativement stable après l'accord novembre, avec des contrats à terme du pétrole brut Brent Mer du Nord entre 55 dollars et 58 dollars le baril. Mais les prix ont fortement chuté au début de ce mois à cause de la reprise de production de schiste américain qui a permis de combler le vide laissé par l'OPEP et des réductions non-Opep.

Le ministre de l'énergie Noureddine Boutarfa, a déclaré la veille que l'Algérie est favorable pour étendre l'accord OPEP non OPEP pour trois ou quatre mois supplémentaires afin de mieux stabiliser les marchés.

Selon la déclaration du ministre koweitien du pétrole, Issam Abdulmohsen Almarzoq, les pays producteurs de pétrole en dehors de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont respecté l'accord sur la réduction de la production de pétrole de 64% en Mars. Le ministre du pétrole du Koweït, a réitéré avant la réunion l'engagement du Koweït, en disant que le pays avait déjà réduit son taux promis de 2,7 millions de barils par jour, selon l'Agence Nouvelles officielle du Koweït (Kuna).

Pour sa part, le ministre russe de l'Energie Alexander Novak a confirmé que son pays avait réduit sa production de pétrole par 185.000 barils par jour par rapport à la production moyenne quotidienne en Octobre 2016 en vertu de l'accord avec les pays producteurs de pétrole.

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
22janv. 2017

Vienne: l'accord entre l'Opep et non Opep respecté

30nov. 2015

Après plusieurs appels lancés par les pays membres La réduction de la production à l’ordre du jour de l’Opep

13janv. 2015

Poursuite de la chute des cours du pétrole Le baril frôle les 45 dollars

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.