dimanche 23 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

4ème appel d’offres dans les hydrocarbures
Les soumissions ouvertes dès le 30 septembre Abonnez-vous au flux RSS des articles

26 août 2014
12:10
0 commentaire La date butoir des dépôts est repoussée de 4 semaines

La date limite du dépôt des soumissions dans le cadre du 4ème appel d’offres dans le domaine des hydrocarbures a été repoussée au 30 septembre prochain. Les délais de dépôt des soumissions étaient fixés initialement au 4 septembre. 

 

Selon des indiscrétions, les compagnies étrangères se plaignent encore de certaines conditions d’investissement jugées « contraignantes », malgré la mise en application des règles incluses dans la nouvelle loi sur les hydrocarbures. Des sources proches du dossier nous ont expliqué que des résultats « peu satisfaisants » ont été constatés jusqu’ici, sept mois après le lancement officiel du 4ème appel d’offres.

Pour rappel, le 4ème appel d’offres à la concurrence nationale et internationale attribue 31 périmètres de recherche et d’exploitation d’hydrocarbures. L’appel à la concurrence concerne des périmètres situés dans 4 bassins pétroliers algériens.

Les périmètres sélectionnés se situent dans différents bassins sédimentaires pétroliers algériens « présentant un haut potentiel en ressources pétrolières », avait indiqué l’agence ALNAFT, lors de la présentation des données techniques et des principales dispositions contractuelles concernant chaque projet.

Les contrats devaient être signés le 5 septembre prochain avant que les organismes en charge du dossier ne décident de repousser de quatre semaines la date limite des dépôts des soumissions. Ainsi, en dépit d’une nouvelle loi sur les hydrocarbures militant surtout pour le principe du partage des revenus, les investisseurs étrangers semblent être indécis encore.

Lors des trois derniers appels d’offres, l’Algérie, rappelons-le, a eu du mal à attirer les investisseurs étrangers. Une nouvelle loi sur les hydrocarbures a été confectionnée à même de rendre plus attractif le domaine minier national et plus avantageuses les conditions d’investissement.   

Ali Ben Mohamed

Sur le même sujet
14sept. 2014

Souscription aux appels d’offres dans les hydrocarbures L’Algérie sollicite les entreprises émiraties

30sept. 2014

4e appel d’offres dans les hydrocarbures Alnaft n’a reçu que 5 offres pour 31 périmètres

09déc. 2015

Site gazier de Boughezoul Repsol prévoit une mise en exploitation pour 2022

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.