lundi 23 janvier 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le pétrole clôture l’année avec 56 dollars/baril Abonnez-vous au flux RSS des articles

31 déc. 2016
11:48
0 commentaire Le Brent a cédé trois cents à 56,83 dollars.

Malgré la légère baisse enregistrée vendredi, les cours du pétrole ont parachevé l’année 2016 sous la barre de 55 dollars/baril, signant ainsi sa première hausse depuis 2013. 

 

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI),  a perdu cinq cents à 53,72 dollars sur le contrat pour livraison en février au New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le prix du baril de la Brent de la mer du Nord a cédé trois cents à 56,83 dollars sur le contrat pour livraison en mars à l'Intercontinental Exchange (ICE), dont c'était le premier jour comme cours de référence. "Il ne s'est pas passé grand-chose aujourd'hui, c'était très calme et les volumes d'échanges étaient très faibles", a résumé Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

La semaine n'a duré que quatre jours sur les places américaines, lundi étant férié pour le lendemain de Noël, et beaucoup d'investisseurs attendent 2017 pour faire leur retour sur un marché pétrolier qui achève l'année plutôt en forme. "L'actualité était peu fournie aujourd'hui, laissant le champ à de nombreux bilans de fin d'année", a souligné dans une note Tim Evans, de Citi.

Les cours, qui achèvent l'année une quinzaine de dollars au-dessus de leur niveau de la fin 2015, ont avant tout profité "de la décision de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) d'abaisser sa production", a-t-il précisé. De fait, c'est lors des deux derniers mois de l'année que le marché a particulièrement monté au moment où le cartel annonçait deux accords, l'un en son sein et l'autre avec des pays extérieurs comme la Russie, pour réduire son offre.

"Les investisseurs attendent janvier afin de savoir à quel point l'OPEP et les pays extérieurs vont respecter ces baisses de production", indiquent les experts du secteur de l’Energie. 

N.I

Sur le même sujet
12août 2015

Portée par la baisse des cours et la reprise de la croissance mondiale L’AIE prévoit une forte demande sur le pétrole

30nov. 2015

Après plusieurs appels lancés par les pays membres La réduction de la production à l’ordre du jour de l’Opep

09janv. 2017

Le Brent ouvre la semaine à plus de 56 dollars à Londres

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.