mercredi 13 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La production pétrolière dépasse 32 millions mbj Abonnez-vous au flux RSS des articles

03 juil. 2016
22:32
0 commentaire Les experts optimistes

Le volume de la production pétrolière des pays membres de l’organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) a atteint son taux au mois de mai dernier avec 32,82 millions de barils par jour contre 32,57 millions de barils par jour, selon une enquête réalisée par Reuters. 

 

L’excédent de la production pétrolière de l’Opep avoisine les 3 millions de barils par jour, alors qu’à la dernière réunion ministérielle de Vienne, en Autriche, les membres du cartel se sont accordés sur le maintien du quota de la production à 30 millions barils par jour. Ce qui n’a pas été respecté selon cette enquête par aucun membre qui a profité de la situation incertaine du marché mondial actuel pour augmenter sa production comme le Nigéria dont la production a frôlé plus le un million du baril par jour depuis presque un mois. Cette augmentation est favorisée, également, par une hausse de la production de l’Iran et de l’Arabie Saoudite. Plusieurs autres facteurs sont à l’origine de cette hausse, à savoir, la baisse des stocks américains et le retrait de la Grande Bretagne de l’Union européenne. Une décision qui a bouleversé le marché économique et financier mondial.

C’est d’ailleurs cette situation qui aidé les prix de l’or noir a remonter sur le marché international et atteindre 50 dollars le baril. En plus de cette enquête et selon le dernier rapport de l’Opep publié à la fin du mois de juin et les prévisions de certaines institutions financières la demande pourrait dépasser l’offre dans les prochains mois, à condition que le cartel ne produise pas plus. Plusieurs experts se disent optimistes après la légère hausse des cours du pétrole, dernièrement. Ce qu’a été expliqué par certains experts par l’enregistrement d’un léger déficit de l’offre en mois de juin. Par ailleurs, il faut reconnaitre que le retour du Gabon parmi les pays membres de l’Opep contribuera à l’augmentation de la production de l’or noir sur le marché. Rappelons à ce propos qu’en janvier 2016, le volume de la production du cartel a atteint son record pour s’établir à 32,65 millions barils par jour. Une hausse favorisée par le retour, également, le retour de l’Indonésie dans l’organisation. Ces revenants dans l’Opep souhaitent concerter leurs efforts avec les grandes puissances du groupe pour ne minimiser les risques d’une récession probable.

Samira Bourbia

Mots-clés
Sur le même sujet
14juil. 2016

Opep : La demande grimpera de 1,1 millions bmj en 2017

01juin 2016

La réunion de l’Opep demain renforce l’incertitude

02juin 2016

L’Opep: la réunion se termine en queue de poisson

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.