lundi 26 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Rapport mondial sur l’efficacité énergétique
L’Algérie à la 66ème place Abonnez-vous au flux RSS des articles

08 janv. 2014
18:49
0 commentaire Selon le dernier rapport du Forum économique mondial

L’Algérie figure au 66ème rang à l’échelle mondiale en termes d’efficacité énergétique, selon un rapport du Forum économique mondial.

 

Intitulé « The Global Energy Architecture Performance Index report 2014», le rapport du FEM sur la performance énergétique en 2014 classe l’Algérie au 66ème rang parmi un total de 124 pays avec un score de 0,50. L’Algérie se ponte à la 2ème position parmi les 16 économies arabes, juste derrière la Tunisie.

Le rapport du FEM sur la performance énergétique classe les économies mondiales en fonction de leur capacité à fournir une énergie sécurisée, abordable et durable. L'indice est composé de 18 sous-indices regroupés en trois catégories, à savoir la contribution du système énergétique à la croissance et au développement économique, le respect de l'environnement ainsi que la facilité d'accès à l'énergie et à la sécurité énergétique. Les scores attribués vont de 0 à 1, la borne inférieure reflétant le plus bas niveau d'efficacité énergétique.

L’Algérie se positionne à la 88éme place pour la contribution de son système énergétique à la croissance et au développement économique, avec un score de 0,34. Cet indice mesure dans quelle mesure l'énergie d'un pays peut soutenir ou non le développement et la croissance.

En ce qui concerne le respect de l’environnement, le rapport classe l’Algérie à la 85ème position avec un score de 0,40. Cette catégorie évalue la capacité d'un pays à minimaliser les externalités négatives sur l'environnement.

Dans la catégorie évaluant la facilité d'accès à l'énergie et à la sécurité énergétique, l’Algérie est arrivé à la 40ème position avec un score de 0.76. Cette catégorie évalue dans quelle mesure chaque segment de la population possède un accès égal à l'énergie.

Outre la Tunisie et l’Algérie qui se pointent à la tête du classement au niveau de MENA en réalisant  des scores moyens à l’échelle mondiale, les autres pays de la région  se positionnent tous au-delà du 70ème rang.  Ainsi, le Maroc arrive à la 79ème position (0,46), l'Egypte 81ème (0,46) et  la Libye 86ème (0,45), le Qatar à la 90ème, l’Arabie saoudite 91ème, l’Irak 98ème, l’Iran 102ème, le Koweït 105ème et l’Iran 102ème, la Syrie 108ème, Oman 111ème, la Jordanie 115ème, le Liban 123ème et le Yémen 124ème.

Autrement dit, les pays arabes figurent en queue du classement, bien qu’ils soient des producteurs et exportateurs de la ressource naturelle telle que le pétrole et le gaz.  

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
11déc. 2013

Performances énergétiques dans la région MENA L’Algérie à la deuxième place

16déc. 2012

Système énergétique algérien Deuxième en Afrique et dans le monde arabe

03avril 2014

Rapport du Forum économique mondial Commerce international : l’Algérie à la 120ème place

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.