mercredi 26 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Energie: Amimer Energie investit au Mali Abonnez-vous au flux RSS des articles

20 févr. 2017
14:26
0 commentaire 2 centrales électriques d’une capacité de 40MW seront réalisées par Amimer.

L’entreprise algérienne Amimer Energie a signé ce matin à Alger, avec l’entreprise Energie du Mali un contrat relatif à la construction au Mali, de deux centrales électriques d’une capacité de 40 MW.

 

Lors de son intervention, le ministre de l’Energie Noureddine Bouterfa, a incité les entreprises algériennes spécialisées dans le domaine des énergies à aller en Afrique et au Mali pour participer à la construction de ce secteur important. D’ailleurs, après l’intervention du ministre malien de l’Energie, M. Bouterfa a exprimé l’importance de prendre part dans la réalisation des projets d’investissement maliens dans le secteur de l’énergie. Il a souligné également que l’Algérie est prête à accompagner le Mali dans la réalisation de ce grand projet d’énergie.   

Pour sa part le ministre malien de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini  a indiqué que le programme d’urgences sociales de son pays dans le secteur de l’Energie, durant les deux années à venir, consiste à assurer 200 MW d’électricité aux populations, tout en précisant que le taux de pénétration d’électricité au Mali aujourd’hui est estimé à 35%. Il dira ainsi que des contrats d’achat de puissance avec les pays limitrophes de l’espace CEDEAO ont été finalisés pour renforcer et stabiliser la production de l’énergie. 

Pour sa part, le PDG du Groupe Amimer, Amar Boukheddami a indiqué que le protocole signé aujourd’hui, consiste à la réalisation de deux centrales électrique au Mali d’une capacité de 20 MW pour chacune. Ceci permettra à l’entreprise Energie du Mali de conforter le service dans les deux villes Bamako et Sévaré.

Pour rappel, "Amimer Energie", spécialisé en groupes électrogènes et centrales électriques, est présent dans plusieurs pays africains. Il a signé récemment des contrats de près de 116 millions de dollars avec une entreprise tchadienne pour construire, au Tchad, une centrale hybride-solaire d’une capacité de 30 mégawatt/an, ainsi qu’un autre contrat de plus de 5 millions de dollars, avec cette même entreprise tchadienne, portant interconnexion et développement du réseau électrique dans cinq villes tchadiennes.

Avec un chiffre d’affaires de 5 milliards de dinars, Amimer Energie est une entreprise s’est investie  dans le domaine de l'énergie avant d'intégrer dans son développement les activités relevant de sa chaîne de valeur (bâtiment et génie civil, chaudronnerie, électrotechnique, construction mécanique et engineering industriel). 

N.I

Sur le même sujet
30mars 2017

Sonelgaz prospecte le marché malien

09sept. 2013

Son PDG l’a annoncé aujourd’hui Sonelgaz abandonne les projets clé en main

26août 2012

Farouk Benabdoun, directeur général de Siemens Algérie «100 % de croissance en 2011»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.