mardi 20 novembre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Contentieux : SAIPEM versera 200 millions de dollars à Sonatrach Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 févr. 2018
18:40
0 commentaire "la sagesse a primé"

Le groupe pétrolier national Sonatrach comptera bientôt parmi ses partenaires un autre géant pétrolier en l’occurrence Exxon Mobil.

 

L’annonce a été faite par le PDG de Sonatrach Ould Kaddour qui, a fait état de discussions avancées avec le groupe américain Exxon Mobil qui, « veut venir en Algérie » dira le PDG soulignant la bonne perspective de compter parmi ses partenaires des groupes de « cette envergure ». Cela prouve, dira le PDG que « l'Algérie est un pays sûr, debout et qui attire les partenaires ».  

Sur un autre registre, la relation que Sonatrach a bâti avec ses autres partenaires plaide en sa faveur comme ce fut le cas aujourd’hui, suite au dénouement du contentieux que le groupe national a eu avec l’italien SAIPEM. Une issue qui a été en faveur de Sonatrach qui recevra un montant de l'ordre de 200 millions de dollars que SAIPEM versera au titre de dédommagement subis suite à un ensemble de litiges ayant concerné quatre contrats. Un accord a été signé ce matin par les deux parties, il porte sur le règlement à l'amiable des litiges relatifs à quatre contrats. Il s'agit d'un contrat de réalisation d'une usine de liquéfaction de gaz à Arzew (train GNL3Z), un contrat de réalisation de trois trains de GPL, d'une unité de séparation d'huile (LDHP) et des installations de production de condensats à Hassi Messaoud, un contrat de réalisation de l'oléoduc GPL LZ2 24 (ligne et station) à Hassi R'mel, alors que le 4ème contrat porte sur la réalisation d'une unité de production gazière et pétrolière sur le champ Menzel Ledjmet pour le compte de l'association Sonatrach/FCP (First Calagary Pétroleum, Canada).

Les deux parties repartent sur de meilleures bases maintenant que « la sagesse a primé » n’altérant en rien un partenariat devenu traditionnel entre les deux compagnies. Ce que confirmera de son côté, le PDG de SAIPEM qui qualifia cet accord « d’historique » tout en soulignant les possibilités qui s’offrent aux deux partenaires voués « à un grand avenir commun ».            

                               

A.M

Sur le même sujet
12août 2013

Urgent: Le procureur général de la cour d'Alger vient de l'annoncer Mandat d'arrêt contre Khelil et trois membres de sa famille

05janv. 2016

Chakib Khelil omniprésent dans le procès

22nov. 2015

Corruption Sonatrach 1 devant le tribunal le 27 décembre

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.