mercredi 28 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Une station de déminéralisation mis en service à Tindouf Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 févr. 2017
15:44
0 commentaire La station a coûté 2 milliards de dinars.

La wilaya de Tindouf sera approvisionnée en eau potable depuis la nouvelle station de déminéralisation de Sidi Abdelah, qui est d'une capacité de 10500 mètres cube.

 

S'exprimant sur les prix de l'eau, le ministre a réaffirmé qu’il n'est pas normal que " des citoyens qui consomment moins payent comme ceux qui consomment beaucoup". De ce fait, il a précisé que son département est en cour de réflexion pour établir une grille des prix. Toutefois selon des sources près du secteur, il est fort probable qu'un décret sera signé les prochains jours pour les grands consommateurs. Une information que le ministre n'a pas éloignée. Sur ce sujet, le ministre avait déjà annoncé une augmentation prochaine des tarifs de l’eau notamment pour les entreprises, les hôtels, les douches publiques…

Concernant le sujet de sa visite dans la wilaya de Tindouf, le ministre a inauguré le projet de déminéralisation de Sidi Abdelah, réalisé par le groupement de CTH, une joint-venture algero-espagnole, qui est d'un montant de près de 2 milliards de dinars. Il permettra de diminuer la salinité de l'eau de 4g à 0,6g. Le ministre des Ressources en eau a insisté sur l'importance de servir les habitants de Tindouf en 24 heures. Car selon les statistiques actuelles, seuls 20% des citoyens sont raccordés d'une manière permanente. Pour rappel, cette station a connu un retard dans la réalisation, puisque elle a été programmée depuis 2012.

L'accordement de la ville de Tindouf par les eaux potables depuis les puits de Garder Djbilet permettra I’acheminement de près de 22 000 litres d'ici la fin de l'année. "La demande existe donc faut juste accorder les puits à la ville après le password la station" a t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre a inspecté, d'autres projets notamment, celui lié à la réalisation des études géophysique de forage de reconnaissance et piézomètre dans la région de Ghare Djbilet pour l'exploitation du minerai du fer Ghar Dhbilet. Un projet d'un montant de 1,2 milliards de dinars pour une durée de 22 mois.

En effet, le raccordement en eau potable des régions de sud est un objectif pour lequel les autorités travaillent depuis plusieurs années. Durant le mois de décembre le ministre avait inauguré aussi d'autres projets de ce genre dans les wilayas d'ilizi et Tamanrasset.

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
16mai 2015

10 stations de déminéralisation opérationnelles dans le Sud

18mars 2013

Station de déminéralisation d’eau de Tindouf Le projet confié à un groupe algéro-émirati

24juil. 2013

Sellal entame une visite de travail dans la wilaya de Tindouf

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.