mardi 25 juillet 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

RHB: officiellement non conforme Abonnez-vous au flux RSS des articles

15 déc. 2016
13:30
0 commentaire Le produit n'est soumis à aucun contrôle

Les résultats de l’expertise confiée au Laboratoire de toxicologie du CHU de Constantine ont révélé "la non-conformité" du complément alimentaire RHB.

 

Le rapport de l’expertise remis, ce jeudi, aux ministères de la Santé et du Commerce, note plusieurs anomalies. La première est d’ordre qualitatif, le produit contient un principe actif non définit (SOPEB) : aucune existence chimique.

C’est un complexe non identifié sur les indications données par le fabricant. L’autre anomalie, ce sont les oligo-éléments qui font des excipions avec aucune indication sur la composition. Sur le plan quantitatif, le rapport note la seule donnée SOPEB à 8%, sans aucune information sur les quantités. Sen matière thérapeutique, il est écrit sur la notice que ce produit est recommandé pour atténuer les complications liées au diabète. Cela veut dire qu’il y a effets secondaire, alors que dans la définition, il n’existe pas d’actions thérapeutiques vu que c’est un complément alimentaire.

Sur le plan analytique, le rapport détecte la présence d’un alcaloïde. Une étude est en cours pur déterminer les activités probables. En fin une anomalie d’ordre réglementaire sur la vignette, le produit ne mentionne pas exactement le non du laboratoire fabricant.

La commercialisation du nouveau produit RHB a fait polémique. Les pharmacies de l'Est et l'Ouest notamment ont connu des files d’attente massives des patients pour acheter le fameux complément alimentaire contre le diabète "rahmat raby" (Rhb) développé par un supposé chercheur algérien "Toufik Zaibet".  Mais l’appel de l’ordre des pharmaciens, et du président de la Fédération nationale des diabétiques a poussé le ministère du Commerce à réagir et interdire en suite la commercialisation de ce produit.

M.E.H

Sur le même sujet
03juin 2012

Mis au point par Sanofi-aventis Algérie Un nouveau produit pour les diabétiques algériens

30nov. 2016

Le médicament Rahmat rabi: l’arnaque !

07déc. 2016

Le médicament « Rahmat rabi » retiré du marché

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.