lundi 23 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Agroalimentaire
Les Polonais veulent nouer des partenariats en Algérie Abonnez-vous au flux RSS des articles

09 déc. 2014
16:25
1 commentaire Agnieszka Rembisz, présidente de l’Agence de marché agricole polonais (AAR)

Une mission d’hommes d’affaires polonais activant dans le secteur agroalimentaire s’séjourne depuis quelque temps en Algérie afin d’examiner les opportunités de partenariat et d’investissement. Une rencontre B2B a été organisée à cet effet aujourd’hui à Alger entre ces chefs d’entreprise et des opérateurs économiques nationaux

 

Avant l’entame de cette rencontre, la présidente de l’Agence de marché agricole polonais (AAR), Mme Agnieszka Rembisz a dressé un tableau exhaustif du secteur agroalimentaire polonais, estimant que son pays se positionne parmi les leaders dans la filière céréalière et laitière au niveau de l’Union européenne et à l’échelle mondiale.

Ces performances s’expliquent, selon la présidente de l’AAR, par la haute qualification des personnels du secteur grâce à lesquels une industrie de transformation s’est installée et par le prix concurrentiel et le niveau de qualité des produits.   

L’Algérie, un des grands importateurs de ces deux produits (lait et céréale) dans le monde, est considérée comme l’un des marchés émergents les plus importants sur lequel misent beaucoup les investisseurs polonais pour commercialiser leurs produits. La tendance est à la hausse d’ailleurs. Les importations algériennes du lait polonais devront passer de 100 millions de dollars en 2013 à 150 millions de dollars d’ici à la fin de l’année en cours.

Mais les Polonais veulent consolider encore davantage leurs échanges avec l’Algérie et donner un autre élan à la coopération algéro-polonaise.  « Bien que le montant des échanges entre l’Algérie et la Pologne a doublé ces dernières années, mais nous considérons que nous sommes toujours loin du potentiel existant », a fait remarquer le chef du service de la promotion du commerce et des investissements à l’ambassade de Pologne en Algérie, Janusz Pisz.

Les opérateurs économiques qui ont pris part à cette rencontre ne cachent pas leur intérêt de conclure des partenariats avec leurs homologues algériens.  « Il y’a beaucoup de produits polonais qui sont commercialisés en Algérie, mais exportés par des intermédiaires. Nous voulons passer à une relation directe entre nos producteurs et partenaires algériens », a affirmé Maciej Kowalski représentant de l’AAR. 

Il est à signaler que cette mission entre dans le cadre de la préparation des entreprises polonaises pour le salon international de l’agroalimentaire « Djazagro » prévus en avril prochain à Alger. Une manifestation commerciale qui sera marquée par la présence du ministre polonais de l’agriculture. 

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
16avril 2017

Partenariat : les Polonais optimistes

24nov. 2013

Secteur du BTPH Les Polonais prospectent en Algérie

20avril 2016

Des Polonais en quête du marché algérien

Commentaires

09 Déc 2014
Med426 20h34

c'est de la foutaise, pour ruiné l’Algérie

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.