samedi 24 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les herboristes ont perdu 300 milliards de centimes Abonnez-vous au flux RSS des articles

04 févr. 2017
11:33
0 commentaire Ce secteur d'activité emploie 10 000 personnes

Après la fermeture par le ministère du Commerce de plusieurs boutiques d'herboristes à travers le territoire national, le président de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), Tahar Boulenouar réagit et «dénonce ces fermetures non justifiées par l'administration.»

 

Depuis une dizaine d'années, le nombre d'officines d'herboristes a connu une hausse vertigineuse. D'ailleurs de 2013 et 2016, plus de 1 300 herboristes ont été inscrits au registre du commerce.  Mais depuis quelques semaines, le ministère du Commerce a procédé à la fermeture de plusieurs boutiques d'herboristes.

Ainsi, Tahar Boulenouar a estimé les pertes des fermetures des boutiques à 300 milliards de centimes. «Des pertes énormes pour l'économie nationale notamment en cette période de crise financière.» M. Boulenouar, qui dénonce ce fait à travers sa page facebook, indique que près de 4 000 boutiques d'herboristes sont inscrites au registre du commerce, dont 240 dans la wilaya d'Alger. Ce secteur d'activité emploie 10 000 personnes au niveau national, précise-t-il.

Les herboristes s'interrogent, selon M. Boulenouar sur la fermeture seulement des officines d'herboristes détaillants, sans toucher aux grossistes activant dans ce secteur très rentables. 

La fermeture des magasins intervient suite à des plaintes formulées par des pharmaciens et médecins qui ont constaté la vente des herbes médicinales à des malades sans qu’ils ne soient diagnostiqués. Les acteurs du secteur pharmaceutique, avaient indiqué qu'environs 9 000 officines activaient à l’échelle nationale.

La profession d’herboriste, notons-le, n’est pas soumise à une règlementation qui la régi. Seul un registre de commerce suffit.

N.I

Sur le même sujet
31juil. 2013

Fêtes de l’aïd et rentrée scolaire Les Algériens dépensent 100 milliards de dinars

14juil. 2014

Retard de l’adhésion de l’Algérie à l’OMC L’Ugcca accuse les lobbies de l’informel

22févr. 2015

Ils contestent les contrôles de la direction de commerce Grève des pharmaciens le 11 mars à Constantine

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.