mardi 21 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Prix du pain
Le dossier devant le prochain Conseil des ministres Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 avril 2013
10:25
0 commentaire Un dispositif pour l'instant tenu secret.

La colère des boulangers concernant la hausse du prix de revient du pain est sur le point de connaître son épilogue alors que le prix de la baguette restera inchangé.

 

Une série de nouvelles mesures portant des subventions supplémentaires au profit des boulangers est en cours d’examen au niveau du gouvernement, à en croire le président de l’Union nationale des boulangers, M. Youcef Kafalat.

« Le ministre du Commerce proposera pour adoption lors du prochain Conseil des ministres, de nouvelles dispositions portant des subventions qui permettront aux boulangers d’amortir les coûts de fabrication du pain qui sont en hausse, sans toutefois toucher au prix actuel de la baguette », a déclaré M. Kafalat ce samedi.

Tel qu’il a été précisé par le président de l’UNB, ces nouvelles subventions seront allouées aux boulangers sous forme d’abattements fiscaux conséquents, des réductions sur les charges de la sécurité sociale et autres aides sur les équipements et matières premières.

Les détails sur ce nouveau dispositif seront connus lors de son exposé devant le Conseil des ministres en présence du Président de la république.

M. Kafalat accueille d’ores et déjà ces réductions avec optimisme et nourrit la conviction qu’elles permettront (ces réductions) aisément aux boulangers d’amortir les surcoûts et de renforcer leur marge bénéficiaire.

Il a affirmé aussi que la procédure de mise en application desdites dispositions s’effectuera à travers des conventions qui lieront les boulangers agréés aux pouvoirs publics, ce qui permettra à même de débusquer les boulangers activant dans le circuit informel.

En mars dernier, une Commission mixte, composée de représentants du ministère du commerce et des boulangers, a enquêté sur le prix du pain dans les différentes régions du pays. La Commission a conclu que le coût de revient de la baguette est, en effet, en hausse et empêche les boulangers de dégager des marges bénéficiaires.

Mourad Allal

Sur le même sujet
19mars 2013

Benbada l'a assuré ce matin L'augmentation du prix du pain n'est pas à l'ordre du jour

04août 2013

Subventions de l'Etat à la farine Les boulangers veulent payer moins

31mars 2013

Fixation du prix de la baguette de pain La commission poursuit ses travaux

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.