lundi 24 juillet 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La pomme de terre algérienne rejetée par la Tunisie Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 août 2016
11:48
0 commentaire L'Algérie devra exporter 2000 tonnes de pommes de terre vers la Tunisie.

La Tunisie a interdit la semaine passée la pénétration des produits agricoles algériens. Au début, des quantités de la pomme de terre algériennes en route vers la Tunisie ont été rejetées, en suite, la Tunisie a instruit ses douanes de refuser n’importe quel produits agricole et même ceux destinés au marché libyens acheminés sur le territoire tunisien. 

 

Ainsi, le président de l'association nationale des exportateurs, Naceri Ali Bay, a tenu à dénoncer cette situation, tout en indiquant qu'il allait se plaindre auprès du ministère du Commerce. Selon notre interlocuteur, l'Algérie, dans le cadre des accords d'échanges avec la Tunisie, devra exporter vers ce pays un quota de 2000 tonnes de pommes de terre.

«Nous avons un quota de 2000 tonnes de la pomme de terre à exporter en Tunisie, mais le ministère de l'agriculture de ce pays a refusé de recevoir ce produit.», a-t-il dit avant d'ajouter que« la Tunisie a même refusé de recevoir les quantités de la pomme de terre qui transitent son territoire en destination de la Libye.». Le même responsable critique la procédure prise par la Tunisie, appelant ainsi, les autorités algériennes à intervenir. «Ils (les Tunisiens) ne veulent ni accepter le certificat de conformité, ni faire des tests sur le produit», se désole-t-il.

Il faut savoir, dira M. Ali Bay, que l'Algérie n'exporte en Tunisie (HH), du sucre, dû verre, du carton, et des boissons non alcoolisées. Les autres produits, comme le Yaourt, la céramique... ne sont pas consommés par les Tunisiens mais plutôt sont réexportés vers l'Italie et la Libye.

Par ailleurs, les exportations de la Tunisie vers l’Algérie ont enregistré une hausse de 36% durant le premier semestre de l’année en cours. Les importations tunisiennes depuis l’Algérie ont également enregistré une hausse de 11% par rapport à la même période de l’année passée. Le dernier bilan de la Banque centrale de Tunisie (BNC), constate qu’une légère augmentation de la part des pays de l’UMA dans les exportations tunisiennes tirée par l’accroissement de celles destinées à l’Algérie, soit plus de 36,5%.

 Le même rapport indique également qu’une légère augmentation de la part des pays de l’UMA en relation avec la hausse des importations estimée à 11,9% auprès de l’Algérie, constituées principalement du gaz naturel avec 21,3%. La Tunisie, rappelons-le, a été le premier client de l'Algérie en 2015, en ayant absorbé 32% des exportations hors hydrocarbures (HH) globales algériennes vers la Gzale, soit une valeur de 39 millions de dollars. Il s’agit notamment de 27% pour le sucre, 20% pour le verre plat, 8% pour les eaux minérales et gazéifiées, 8% pour les dérivés sulfonés et 5% pour les jus de fruits.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
18avril 2012

Echanges commerciaux intermaghrébins 2,16 milliards de dollars en 2011

25août 2015

Grande zone arabe du libre-échange (Gzale) Hausse de 15,5% des exportations algériennes en 2014

13juil. 2017

L’Algérie a exporté 290 millions USD vers la Tunisie

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.