mardi 27 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

L’aveu d’Abdelmadjid Tebboune Abonnez-vous au flux RSS des articles

19 avril 2017
15:44
0 commentaire 10.000 contrôleurs pour 3 millions de commerçants

Le dispositif dont dispose le ministère du Commerce pour instaurer un contrôle sur le marché est très insuffisant et ne permet pas de faire respecter la loi pour la majorité des commerçants. 

 

«Nous luttons contre la spéculation avec les moyens dont nous disposons», a expliqué le ministre du commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune en marge de la visite de travail qu’effectue le Premier ministre dans la wilaya d’Oran

Selon M. Tebboune, «seuls 10.000 contrôleurs sont sur le terrain à l’échelle nationale alors que les besoins sont estimés à 200.000. Avec ces effectifs, il est quasiment impossible de contrôler chacun des 3.250.000 commerçants en activité à travers le pays», a-t-il précisé.

Le ministre a, par ailleurs, indiqué que lors d’une récente réunion avec l’Association de défense des consommateurs, «des cas de stockage des viandes blanches par des spéculateurs lui ont été signalés et ce, dans la perspective du mois du ramadhan au cours duquel une forte demande sur ce produit est traditionnellement enregistrée.»

Concernant les viandes rouges, et la maladie de la clavelée (ou variole ovine) et la rage bovine qui est apparue dans certaines wilayas, le ministre a rassuré qu'aucun cas de fièvre aphteuse n’a été signalé dans les wilayas d’El Bayadh, Nâama, Laghouat et Khenchela, qui disposent à elles-seules d’un cheptel de 27 millions de têtes ovines. « La consommation de la viande rouge ne pose aucun problème», a affirmé M. Tebboune.

Cela dit les récentes mises en garde du ministre de commerce par intérim ne permettent pas de maitriser la situation. Le numéro vert mis à la disposions des clients pour dénoncer les prix et les dépassements et les sorties sur terrain du peu des contrôleurs ne peuvent a eux seuls renverser la situation puisque le manque est flagrant. Ce qui veut dire que les spéculateurs ont encore de beaux jours devant eux imposer leur diktat sur les consommateurs.

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
18avril 2017

Viande congelée : finie l’importation !

06avril 2017

Des brigades mixtes de contrôle commercial

17juin 2015

Filière de la viande rouge Le spectre des flambées refait surface

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.