mercredi 20 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

L’APC de Constantine fait marche arrière Abonnez-vous au flux RSS des articles

08 févr. 2017
12:30
0 commentaire Les commerçants font plier les autorités locales

La valorisation du patrimoine communal à Constantine s’est heurtée à une forte contestation des commerçants, ce qui a incité le wali Kamel Abbas, à intervenir ordonnant le gel de l'application de la décision d'augmentation des loyers.

 

En effet, une forte mobilisation a été observée chez les commerçants de la ville des ponts qui ont gelé les activités commerciales au niveau de la ville durant tois jours consécutifs et ont manifesté devant le cabinet du chef de l’exécutif. La décision qui leur a été notifiée par les services de l'APC a été gelée et sera révisée selon les déclarations du chef de cabinet de la wilaya. Du côté de l’APC, aucun commentaire n’a été fait.

En outre, l'augmentation des loyers sera soit tout simplement annulée, où qu'elle se fera suivant des taux raisonnables, annonce-t-on. Ainsi, les commerçants ont stoppé leur débrayage massif et restent attentifs aux nouvelles de la session extraordinaire de l’APC qui devrait se tenir dans les prochains jours.

Selon leurs représentants «dans le cas où les promesses des autorités de wilaya ne sont pas appliquées, une grève ouverte sera reconduite avec une escalade dans la revendication».

 Pour rappel, les commerçants de la ville de Constantine avaient observé une grève de trois jours les 4, 5 et 6 février pour protester contre la hausse des loyers décidée par l’APC et jugés exorbitants car atteignant parfois les 700% dans des sites non classés comme zone à haute activité commerciale. Ces augmentations des loyers des commerces ont été annoncées en septembre dernier dans une mesure s’inscrivant dans le cadre de la revalorisation du patrimoine communal dictée par l’ancien wali de Constantine, Hocine Ouadah. 

M.E.H

Sur le même sujet
17mai 2016

Hausse de 100% des loyers des biens communaux

02févr. 2017

Les commerçants décrètent 3 jours de grève

18sept. 2016

Mise en adjudication des marchés de Constantine

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.