lundi 18 juin 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Cartes monétiques : le piratage "quasiment impossible" Abonnez-vous au flux RSS des articles

12 déc. 2017
14:01
0 commentaire Tout commerçant doit disposer d'un TPE pour ses clients

A peine une centaine de millier de transactions par carte monétique ont été enregistrées durant l’année en cours, un bon début toutefois maintenant que la loi sur e-commerce électronique sera bientôt votée. 

 

Bien que les transactions commerciales continuent d’être effectuées par cash, le règlement par carte commence à sa faire une place dans les comportements des usagers. L’administrateur du groupement d'intérêt économique de la monétique (GIE monétique), Madjid Messaoudène expliquait sur les ondes de la radio nationale cette percée encore certes timide mais, qui tend à se généraliser surtout que la loi va venir en appoint pour soutenir ce type de transactions et aussi eu égard à la sécurisation des données du porteur de la carte affirmant que les risques de piratage des données des titulaires de cartes "sont quasiment impossibles" compte tenu que ce système bénéficie de standards internationaux en matière de sécurité. "Nous travaillons depuis longtemps sur la sécurisation de ces opérations" parce qu'il faut tout d'abord donner confiance à ce système en veillant à ce que l'utilisateur de ce type de paiement soit rassuré et "que son argent sécurisé".

En chiffres, prés  de 1,5 million de cartes ont été distribuées par les banques alors qu’il n’existe actuellement que 18 web marchands pour le règlement des factures et d'autres transactions commerciales. Quant aux paiements effectués à travers les terminaux de paiements électroniques (TPE) auprès des rares commerces qui en possèdent, ils ont été de 90.000 opérations cette année. L’année 2018 sera indéniablement plus permissive à ce type de paiements compte tenu de la loi de finance pour 2018 qui fait obligation à tout agent économique, qui offre des biens ou services à des consommateurs de mettre à leur disposition des TPE pour leur permettre de régler le montant de leurs achats par carte de paiement électronique.

 

A. M

Sur le même sujet
25déc. 2017

Digitalisation financière: les banques presque prêtes

02juin 2014

Généralisation du paiement électronique en Algérie L’ABEF crée le GIE-monétique

21avril 2015

Transactions commerciales Plusieurs sociétés adopteront le e-paiement en juin

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.