jeudi 23 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Excédent commercial de l'Algérie
Baisse de 50% en 2013 Abonnez-vous au flux RSS des articles

21 janv. 2014
15:03
0 commentaire Les importations s’élèvent à 54,85 milliards de dollars

Après plusieurs années de solde ascendant, l’excédent commercial de l’Algérie a baissé de 10.43 milliards de dollars en 2013 par apport à l’année précédente, a indiqué le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).

 

En effet, la même source  précise que l’Algérie a réalisé un excédent commercial de 11,06 milliards de dollars en 2013, contre 21,49 milliards de dollars en 2012, soit une baisse de 48,51%. Le recul de l'excédent commercial, s'explique par la hausse des importations avec 8,89% et la baisse des exportations avec 8,28% durant l'année 2013, rajoute le Cnis. Pour précision, les prévisions provisoires du Cnis indiquent que les exportations ont atteint près de 65,92 milliards de dollars  contre 71,86 milliards de dollars en 2012. Quant aux importations, elles se sont établies à 54,85 milliards de dollars, contre 50,37 milliards de dollars en 2012, accusant ainsi une hausse de 8,89%.

Les hydrocarbures ont représenté l'essentiel des exportations algériennes avec une part de 96,72% du volume global des exportations, soit 63,75 milliards de dollars en 2013 contre 69,80 milliards de dollars en 2012, en baisse de 8,67%. Quant aux exportations hors hydrocarbures, malgré une augmentation de 5% en 2013 par rapport à 2012, elles restent « toujours marginales », avec 3,28% du volume global des exportations soit l'équivalent de 2,16 milliards de dollars.

Les principaux produits hors hydrocarbures exportés sont constitués du groupe demi-produits avec 1,61 milliards de dollars, enregistrant une hausse de 5,4% en 2013, des biens alimentaires avec 402 millions de dollars (+27,62%) et les produits bruts avec 109 millions de dollars, en baisse de plus de 35%, par rapport à 2012.

Le centre relève que les exportations du groupe biens d'équipements industriels ont totalisé 27 millions de dollars (-15,63%) et les biens de consommation non alimentaires 17 millions de dollars, en baisse également de 10,5%.

Les importations ont connu une hausse de 8,89% en 2013 par rapport à l'année d'avant, en raison d'une hausse pratiquement générale des groupes de produits importées à l'exception de ceux de l'énergie et lubrifiants qui a reculé de 12,4%, totalisant 4,34 milliards de dollars et des produits bruts (-0,38%), pour une valeur globale de 1,83 milliard de dollar.

Les autres groupes de produits importés ont tous connu des hausses, la plus prononcée (+53,3%) a concerné les biens d'équipements agricoles pour une valeur totale de 506 millions de dollars, les biens d'équipements industriels qui ont totalisé 16,17 milliards de dollars (+18,88%), les biens de consommation non alimentaires avec près de 11,2 milliards de dollars (+12%), les produits alimentaires avec 9,58 milliards de dollars (+6,2%) et enfin les demi-produits avec 11,22 milliards de dollars (+5,6%), précisent les Douanes. 

Khelifa. L

Sur le même sujet
21juil. 2014

Commerce extérieur au 1er semestre 2014 L’Algérie : un excédent de 3,8 milliards de dollars

23sept. 2013

Elle a baissé de plus de 46% au premier semestre Chute vertigineuse de la balance commerciale

20févr. 2017

Le déficit commercial s’est rétréci en janvier 2017

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.