dimanche 22 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

7.677 entreprises radiées du registre de commerce Abonnez-vous au flux RSS des articles

17 juin 2017
14:56
0 commentaire 900 entreprises du bâtiment disparues

Les Sociétés à responsabilité limitée (SARL) représentent la moitié des entités économiques exclues du registre de commerce l’année dernière.

 

Selon un bilan établi par le Centre national du registre du commerce (CNRC), 3.617 SARL ont été radiées, c’est-à-dire 47% du total des entreprises concernées par cette opération de retrait.

Par ailleurs, et toujours selon les statistiques du CNRC, 2.954 entreprises unipersonnelles à responsabilités limitée (Eurl), 698 sociétés en nom collectif (SNC), 392 sociétés par action (SPA), 7 groupes (groupement), 4 succursale (Succ), 3 établissements publics à caractère industriel et commercial (Epic), et 2 sociétés en commandite simple (SCS) ont été radiées. Ce sont les entreprises du bâtiment qui ont été le plus touchées par ces radiations, puisque plus de 900 d’entre elles ont mis la clé sous le paillasson. Elles sont talonnées par les sociétés des travaux publics et hydrauliques avec 730 disparitions de la sphère économique.

En revanche, le CNRC a enregistré une augmentation de 4,7% de création d’entreprises, soit 16.202 naissances en 2016, tout statuts juridiques confondus. Elles sont liées aux activités des travaux publics et du bâtiment, de la plomberie entre autres.

Ainsi, le nombre global des entreprises s’élève à 172.857. La part des entreprises étrangères représente 5,9% du total des personnes morales avec10.321 entreprises venant principalement de France (2.017 entreprises), de Syrie (1.198), de Turquie (906), de Chine (879), de Tunisie (721), d'Egypte (592), de Jordanie (536), d'Espagne (511) et du Liban (493).

L.A

Sur le même sujet
27nov. 2016

La création d’entreprises en hausse de 4%

14mai 2017

La création de sociétés au ralenti

04oct. 2013

Plus de 200.000 inscrits au registre du commerce à fin juin

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.