mardi 21 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

25 millions de dollars pour l’importation du chewing-gum Abonnez-vous au flux RSS des articles

26 oct. 2017
20:38
0 commentaire La mayonnaise interdite

Désormais, certains produits de luxe qui alourdissent la facture des produits importés seront interdits.

 

La déclaration est du ministre du Commerce qui a été auditionné aujourd’hui par la commission des finances et du budget de l’APN dans le cadre de l’examen du PLF pour 2018. Mais pas seulement, les grains de tournesol  et la mayonnaise sont également concernés par cette interdiction. Leur importation est estimée respectivement à 25 et  20 millions de dollars.

Mohamed Benmeradi, a annoncé par ailleurs que son département tend à réduire les importations à 41 milliards de dollars à la fin de l'année et à 30 milliards de dollars en 2018, et ce dans le cadre de la politique du secteur visant à protéger la production nationale. Il a  aussi annoncé la suspension définitive de certains produits sans les définir se contentant de dire que l’arrêt concernant la nature de ces produits sera annoncé par décret.

Pour rappel, le projet de loi de finances propose des droits de douanes pour 32 produits et les taxes internes sur la consommation concernant certains autres produits, outre l'établissement d'une liste de 10 produits avec étiquettes.

Le ministre a en outre indiqué qu’une liste de 24 produits est soumise aux licences d'importation, et que le volume des produits à importer sera fixé à chaque début d'année conformément aux besoins du pays. Il sera ensuite procédé à leur distribution « par voie de vente aux enchères », tout en soulignant que ladite liste est en cours d'élaboration et sera annoncée avant sa publication dans le journal officiel aux fins de garantir plus de transparence dans l'opération.

A noter que le pays compte un millier d’importateurs, dont 40 assurent la couverture de 40 % des activités économiques du pays à l'instar du groupe Sonatrach et l'Office national des aliments du bétail, outre des importateurs privés.

F.A

Sur le même sujet
26oct. 2017

25 millions de dollars pour l’importation du chewing-gum

26oct. 2017

Beaucoup moins d’importations en 2018

16déc. 2015

En raison de leur fabrication au niveau local 357 nouveaux médicaments interdits à l'importation

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.