lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

1630 exportateurs enregistrés en 2016 Abonnez-vous au flux RSS des articles

03 mai 2017
14:26
0 commentaire Le nombre des importateurs en baisse

 Le nombre des exportateurs demeure très insignifiant par rapport à celui des importateurs en Algérie.

 

Le secteur du commerce extérieur comptait 43.418 opérateurs en 2016 composés de 41.788 importateurs et de 1.630 exportateurs. Les statistiques communiqués par le Centre national du registre du commerce (Cnrc), pour l’année 2016 confirmer clairement la dominance de nombre des importateurs par rapport à celui des exportateurs qui dépasse à peine les 1500 opérateurs malgré qu’il a connu une augmentation de 31% au cours de la même année.

Cette dominance est constatée aussi dans le nombre des catégories et activités concernées par le commerce extérieur, puisque quatre catégories sont signalées en exportation, contre 160 activités pour les importations.  Ainsi sur les 1.630 exportateurs, 379 exercent sous le statut de personnes physiques, en augmentation de près de 22% comparativement à 2015, et 1.251 en tant que personnes morales (sociétés), en hausse de plus de 34% a expliqué la même source. Ces exportateurs sont répartis entre quatre catégories de produits : exportation de produits agroalimentaires (50%), de produits industriels et manufactures hors hydrocarbures (23%), de tous produits hors hydrocarbures (21%) et de produits pharmaceutiques (6%).

Par ailleurs, le nombre d'importateurs a connu une quasi-stagnation en 2016 par rapport à l’année d'avant, avec une hausse de seulement 0,5%. Ces importateurs sont répartis entre 160 activités et sont inscrits essentiellement dans l'importation de matériels et produits liés au domaines de la quincaillerie, drogueries, articles de ménage et d'hygiène (562 opérateurs), d'articles d'habillement (534), de matériels et d'équipements liés au domaine de l'électricité et de l'électronique (496) et des équipements, matériels et produits liés au domaine de bâtiment et des travaux publics.

S’y ajoutent notamment 247 opérateurs inscrits dans l'importation de fruits et légumes, 185 dans l'importation de légumes secs et des produits de la minoterie, 177 dans l'importation de sucre, thé, café, cacao et épices et 148 dans l'importation de la biscuiterie, chocolaterie et confiserie.

Pour rappel, après avoir été libellées dans le registre du commerce sous la dénomination unique import-export, les activités d'importation de revente en l'état et celles d`exportation sont, depuis septembre 2015, scindées en deux activités.

En effet, le décret en vigueur relatif à la Nomenclature des activités économiques (NAE) soumises à inscription au registre du commerce a introduit de nouvelles dispositions portant notamment sur la création d'un nouveau secteur d`activité spécifique à l`exportation, et la possibilité à tout opérateur économique de procéder à l`exportation.

K.L/APS

Sur le même sujet
27avril 2014

Distribution au détail de produits alimentaires L'activité largement dominée par le petit commerce

17août 2016

La création d’entreprise en hausse de 5%

02mai 2017

Industrie locale : les prix augmentent de 4, 3%

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.