dimanche 22 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Vers la création d'un GIE de la filière des PAM Abonnez-vous au flux RSS des articles

08 févr. 2017
15:33
0 commentaire "L'union fait la force"

L'Algérie importe presque la totalité de ses besoins en plantes aromatiques et médicinales (PAM) et les huiles essentielles, estimés en 2015 à près de 20 millions de dollars.

 

Mais cette situation pourrait changer avec la mise en place d'une filière très organisée. C'est en effet, l'objectif d'une rencontre, organisée ce mercredi au siège d'ALGEX, entre des acheteurs/investisseurs Français et des opérateurs et porteurs de projets locaux de différentes Wilayas. Le défi aujourd'hui, selon les participants est comment organiser et créer cette filiale importante pour l'économie nationale, notamment en cette période de crise financière que traverse l'Algérie.  Fédérer et mutualiser les efforts des acteurs de la filière pour bien l'organiser, est aussi, selon Hamdane Allalou, l'objectif de cette réunion.

La promotion de la filière des plantes aromatiques, médicinales et huiles essentielles en Algérie (PAM) tente de s'organiser et participer dans le produit brut national. La rencontre est disposée à s’«intégrer dans un cadre de partenariat et d’investissement». D'ailleurs, les discussions ont porté essentiellement sur «les voies et moyens de mettre en place une structure collaborative en vue de créer une synergie dans la filière à l’amont et permettre de créer une visibilité sur les marchés à l’international pour certaines variétés à haute valeur ajoutée».

Absence de débouchés

L'un des grands problèmes également soulevés par les intervenants est le manque de débouchés. «En Algérie, nous produisons plusieurs PAM et huiles essentielles, mais nous n'arrivons pas encore à les mettre sur les marchés internationaux.», se désolent les participants à cette réunion.

Dans l’optique de développer cette filière sur l’international, les participants à cette rencontre ont proposé la création d'une entité privée qui regroupe les acteurs de la filière qui aura pour missions, le consulting, l'accompagnement des producteurs, la labellisation et la certification des huiles essentielles et produits PAM, et aussi pour commercialiser ces produits. D'autres, ont proposé la création d'une association qui regroupe les producteurs, les chercheurs et les connaisseurs de la filière des PAM et huiles essentielles. Elle sera aux côtés de ses adhérents et acteurs dans l'accompagnement et le développement des projets montés dans la filière.    

Le Secrétaire général d'ALEGX intervient pour proposer la création d'un cluster à vocation internationale qui regroupe tous les acteurs et la promouvoir dans un avenir très proche. Il vise ainsi, la promotion des PAM algériens dans les marchés extérieurs. Avec un groupement d'intérêt, selon les participants, beaucoup d'avantages seront accordé aux acteurs de la filière. Il s'agit entre autres d'aller en groupe sur les marchés internationaux sous forme de consortium qui peut négocier les prix de vente des produits et d'achats des équipements, des labels, etc.  

Mais, la majorité des participants ont opté pour la création d'un Groupement d'intérêt économique, qui pourra représenter les acteurs de la filière. Ainsi, un expert sera sollicité pour la mise en place du cadre juridique du groupement. L'intérêt de ce groupement est d'aller en avant de cette filière, gérer les affaires sur le volet international des entreprises adhérentes. La majorité des participants ont voté pour la création de Groupement. L'adhésion à cette entité est toujours ouverte devant les acteurs de la filière. Allalou Hamdane, Toufik Khiati, Jabou Djamel sont désignés pour piloter la création de ce groupement. Une autre réunion d'évaluation du travail du comité sera organisée le 9 mars prochain.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
17févr. 2017

«Création d’un GEI du secteur des PAM»

15mars 2017

Plantes aromatiques, un avenir meilleur

16déc. 2016

«Le bilan du CBA est beaucoup plus qualitatif»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.