vendredi 17 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Vers l’exportation de 50.000 tonnes de dattes Abonnez-vous au flux RSS des articles

16 oct. 2017
11:45
0 commentaire Ojectif : couvrir 60 % des vergers phœnicicoles

20.000 m3 de chambres froides. C’est la surface réservée pour le stockage des dattes destinées à l’exportation en vue d’approvisionner continuellement le marché étranger et répondre à la demande.

 

50.000 tonnes de dattes doivent être exportées vers les marchés européen, asiatique et américain à l’issue de la présente saison agricole. Soit plus du double que l’année dernière. Tout cela a été rendu possible, selon le président de l’association des exportateurs de dates de Biskra, grâce aux mesures «salutaires prises ces dernières années pour renforcer l’exportation». De plus la production massive de Deglet nour lors de cette saison « a encouragé les oprateurs du secteur à trouver de nouveaux débouchés étrangers », a indiqué Youcef Ghomri

Pour le président de l’association des producteurs de dattes de Biskra, « cette production va profiter à tous les acteurs la filière phoenicicole, puisque 20.000 m3 de chambres froides a été réservé en vue d’approvisionner continuellement le marché étranger et répondre à la demande.

Il faut rappeler que la région des Zibans s’enorgueillit d’avoir le patrimoine dattier le plus important du pays et a produit un effet boule de neige en termes de production des dattes sur les autres wilayas du pays et compte constituer une plate-forme d’exportation.

La généralisation des chambres froides et la mécanisation de cette filière dans la contribueront, à n’en point douter, à favoriser le développement de la production « pour garantir un approvisionnement plus stable du marché et préserver la stabilité des prix tout au long de l’année.

Brahim El Ouafi, opérateur, a indiqué à l’APS, que «le recours aux systèmes d’irrigation économes, particulièrement le goutte-à-goutte, est également considéré comme défi par les producteurs », soulignant que le défi de couvrir 60% des vergers est parfaitement réalisable avec de tels systèmes d’irrigation.

F.A

Sur le même sujet
02déc. 2014

Production de dattes en hausse Des écueils perdurent au niveau de la logistique

24nov. 2013

A cause d’importantes pertes dues au climat L’exportation de dattes menacée

06janv. 2013

Exportation de dattes Les unités de conditionnement ne répondent pas aux normes internationales

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.