samedi 21 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Suite aux fortes chaleurs qu’a connues le pays durant les deux derniers mois
Plus de 1275 feux de forêts à l’échelle nationale Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 août 2014
16:26
0 commentaire 1296 ha de forêts et 2383 ha de maquis ravagés en 2 mois

Les incendies ont ravagé, durant la période allant entre le 1 juin et 6 aout, pas moins de 1296 hectares de forêts et 2383 hectares de maquis, indique à L’Éconews, le responsable de la communication à la Direction générale de la Protection civile, M. Nassim Bernaoui. 

 

Les fortes chaleurs et à l’aide d’une végétation sèche seront à l’origine de la majorité des feux déclenchés à travers 30 wilayas jusqu’ici.  Selon M. Bernaoui qui fait état de plus de 1275 feux de forêts déclarés en deux mois, la région de l’Ouest du pays est la plus touchée par ces feux ravageurs. Il s’agit notamment de la wilaya d’Oran qui est classée à la tête des wilayas les plus touchées avec une perte estimée 1365 hectares, suivis par Sidi Bel Abbès avec 1129 hectares.

Selon notre interlocuteur, les wilayas de l’Est sont, également, touchées à savoir Jijel et Souk Ahras. « Des dizaines de feux se sont déclarés dans les wilayas de Jijel et Souk Aras durant cette semaine », a-t-il expliqué. Les unités de la protection civile, intervenues pour l’extinction des feux, n’ont, selon M. Bernaoui, « fort heureusement, enregistré aucune perte humaine ». 

Notons que la DGPC et dans le cadre de lutter contre les feux de forêts, a mobilisé, depuis le début de la saison estivale des colonnes mobiles dans plusieurs wilayas. Ces colonnes sont constituées de plus 60 agents et officiers disposant d’une dizaine de camions et d'importants moyens de lutte contre les incendies.

Coopération entre les forestiers et la Gendarmerie

Contrairement à la protection civile qui possède des hélicoptères, mais qui restent pour le moment non utilisés en raison de l’indisponibilité des pilotes actuellement en formation, le Commandement national de la gendarmerie nationale a mobilisé, et durant cette période estivale, une vingtaine d’hélicoptères pour survoler des massifs forestiers afin de contrôler ce patrimoine et de prévenir les incendies.

Cette opération s’inscrit, selon des déclarations faites à la presse par le Lieutenant-colonel Abdelhamid Kerroud, « dans le cadre d’une convention, signée le 12 mai dernier entre le Commandement de la GN et la direction générale des forêts, qui vise à contrôler le patrimoine forestier national, notamment dans le Nord et les Hauts plateaux ».

L’objectif de l’utilisation de cette flotte aéronautique, selon la même source, est « de ratisser les différentes zones forestières pour prévenir les départs de feux et éviter toute propagation des flammes en cas d’incendie ».

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
25oct. 2016

Feux de forêts: 61 incendies en 24 heures

27juin 2017

40 incendies ravagent plus 155 ha en 24 heures

31juil. 2012

Feux de forêts depuis le début de l’été 4.300 hectares dévastés

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.