vendredi 28 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Préparation du ramadhan
La viande fraîche à 1.200 DA et la congelée à 450 DA Abonnez-vous au flux RSS des articles

26 juin 2013
20:35
1 commentaire L'importation, solution de facilité

Plusieurs ministres se sont succédé aujourd’hui au Palais des nations, à l’occasion de la réunion gouvernement walis, pour exposer et leur bilan et les perspectives de leur secteur.

Cela a été le cas pour celui de l’Agriculture, très concerné par la disponibilité des produits frais mais aussi des viandes. Ainsi, et en prévision du mois de Ramadhan, Rachid Benaïssa a donné un aperçu sur les mesures prises par son secteur pour éviter et la spéculation et la pénurie des produits.

L’on apprendra que les structures de son département, notamment celles chargées des viandes rouges et blanches ont mis les bouchées doubles. Le ministre a indiqué que les produits frais sont disponibles à satiété et « tout un chacun l’aura constaté », a-t-il affirmé avant d’aborder le sujet à controverse concernant les prix des viandes. Il dira que pour réguler le marché, les structures ont mis en place des mesures de stockage de viande blanche congelée qui sera cédée à 230 DA au lieu des 250 DA fixées l’année dernière à la même période.

En ce qui concerne les viandes rouges, M. Benaïssa n’a pas hésité de parler de l’existence de plusieurs gammes. Cela va de la viande congelée à celle fraîche. Avec les différences de prix y afférentes.

Ainsi, la viande fraîche sera cédée, selon lui à 1.200 DA. Alors que sur le terrain, nous avons remarqué qu’avant même le ramadhan, elle a grimpé jusqu’à 1.600 DA. Quant à la viande congelée, le ministre de l’Agriculture, comme pour s’octroyer un satisfecit, il a annoncé qu’elle sera vendue à 450 DA. Comme si les Algériens aux revenus moyens étaient condamnés à ne manger que du congelé.

Il ira jusqu’à se faire rassurant en affirmant que bientôt l’on verrait 1.400des taurillons traverser l’autoroute après avoir traversé la Méditerranée pour pallier tout imprévu.

Par Faouzia Ababsa [ Le contacter ]

Sur le même sujet
15juin 2014

Disponibilité de la viande durant le mois de Ramadhan La SGP Proda rassure le consommateur

15mai 2014

En prévision du mois de Ramadhan L’Algérie va importer 30 000 tonnes de viandes congelées

11juil. 2012

Kamel Chadi, Président du Directoire de la Société de gestion des participations de production animale "La régulation du marché ne doit pas se faire que pendant le Ramadhan"

Commentaires

27 Jui 2013
doudou 20h29

l'Etat devrait prendre ces dispositions aux fins de réguler le marché particulièrement sur les prix des viandes rouges et blanches durant le mois de ramadan. A vrai dire les prix sont exorbitants pour les bourses modestes.

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.