vendredi 21 juillet 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Danone Algérie a investi 110 millions d’euros Abonnez-vous au flux RSS des articles

28 juin 2017
23:18
0 commentaire L'entreprise emploie plus de 6.000 personnes

Deuxième acteur dans la  catégorie des produits laitiers, Danone Algérie a réduit de 40% les coûts de l’aliment du bétail.

 

Dans un entretien accordé à la revue éditée par l’ambassade de France en Algérie «Binatna», (Entre nous), François Lacombe a indiqué avoir réalisé des projets pilotes en partenariat avec des céréaliers et des chercheurs «sur la réduction des coûts imputés à l’alimentation du bétail, en remplaçant les additifs alimentaires importés par une avoine locale pluviale.» Des projets pilotes qui ont démontré leur efficience en ce sens que non seulement les coûts ont été réduits de 40%, mais ont également permis d’améliorer de 70% les revenus des fermiers.

Détenteur de 30% du marché national, les produits Danone, selon son directeur  général, sont réalisés à 100% localement dans les usines d’Akbou et de Blida. «Nous hébergeons 1200 collaborateurs et avons développé un réseau de 1500 fermiers sur 17 wilayas pour la collecte de lait. Nos partenaires de distribution emploient environ 1000 personnes. Cela représente un écosystème de 5000 à 6000 personnes travaillant pour Danone», précise M. Lecombe. Et d’ajouter : « Nous avons investi, sur les 3 dernières années, 110 millions d’euros. Investissements que l’on doit considérer comme un gage de confiance en notre avenir ici.»

Pour rappel, Danone a fait son entrée en Algérie en 2001 à travers son association avec la famille Battouche en créant Danone Djurdjura Algérie.

F.Ababsa

Sur le même sujet
07avril 2015

Les modalités seront fixées dans un mois Afric Invest sort du capital de Général Emballage

14mai 2014

Danone nations Cup Les jeunes Algériens qualifiés pour le Brésil

02nov. 2014

Ouzellaguen à Béjaia La zone d’activités de Hellouane bientôt réhabilitée

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.