samedi 18 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

40 incendies ravagent plus 155 ha en 24 heures Abonnez-vous au flux RSS des articles

27 juin 2017
15:39
0 commentaire Des pertes inestimables

En dépit des dispositifs mis en place par la direction générale de la Protection civile (DGPC), les feux de forêts se sont invités en ravageant plus de 155 ha en 24 heures à travers les différentes wilayas du pays.  

 

Ainsi, les services de la communication de la DGPC ont enregistré 12 feux de forêts, 9 feux de maquis et 19 feux de récoltes seulement en 24 heures. La protection civile souligne que les régions forestières de Mila, Médéa et autres wilayas ont connu un jour de l'Aïd très particulier, précisant qu'aucune perte humaine n’est à déplorer. La DGPC a enregistré, durant les dernières 24 heures, le déclenchement de 40 incendies (entre forêts, maquis et récoles), à travers plusieurs wilayas. Avec des pertes estimées à 73 ha de forêt, 43.7 ha de maquis, 39 ha de blé, 3500 bottes de foin, 2651 arbres fruitiers ravagés par les flammes. Des moyens importants en matière d’engins et de soldats du feu ont été mobilisés à travers les différentes localités concernées.

La wilaya de Mila, a été très touchée par ces feux, d'ailleurs une importante étendue forestière a été ravagée, dimanche dernier, par un incendie à Bainan, commune du nord de Mila. Le sinistre, qui s’est déclaré en milieu de journée, a causé la destruction de près de 7 hectares de chêne-liège, d’une oliveraie composée de près d’une centaine de sujets et d’un élevage apicole. Dans la wilaya de Médéa, couverture végétale dont plus de 1,5 ha, entre pins d'Alep, maquis et broussailles, ont été détruits à la suite de 2 importants feux de forêts. Le premier, le plus important de par la nature des dégâts matériels occasionnés et du temps mis pour sa circoncision, s'était déclaré, ces derniers jours, au lieu-dit Oued Tella, dans la commune Oued Harbil daïra d'Ouzera. Un feu de forêt ayant nécessité un important dispositif, aussi bien humain que matériel, composé de près d’une dizaine d’éléments d'intervention, tous grades.  Les sinistres ont occasionné des difficultés respiratoires allant presque à l'asphyxie, à pas moins de 4 personnes qui, après avoir reçu, sur place, les premiers soins de secours, ont été évacuées aux urgences de l'Etablissement public hospitalier.

Il est à souligner que 22 colonnes mobiles et 490 unités d’intervention ont été mobilisées dans le cadre du dispositif de lutte contre les feux de forêts, réparties au niveau des wilayas classées à risque élevé. Rappelons également que durant l’année 2016, les unités de la Protection civile ont eu à intervenir pour l’extinction de 13.480 incendies qui ont généré des dégâts évalués à 6.792,62 hectares de forêt, 4.513,24 hectares de maquis, 5.903 ha de broussaille, 4.409,7 hectares de récolte, 19.302 palmiers et 96.740 arbres fruitiers. 

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
21août 2016

Saison estivale: 190 noyades enregistrées

25oct. 2016

Feux de forêts: 61 incendies en 24 heures

11oct. 2014

Feux de forêts à Tizi Ouzou Des flammes et des interrogations

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.