dimanche 19 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Ouverture des travaux d’Afripol à Alger
Vers une coalition africaine contre le terrorisme Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 déc. 2015
14:52
Diaporama : il y  a 3 images 0 commentaire L'idée d'Afripol est née, lors de la 22eme conférence régionale d’Interpol à Oran.

Les travaux de la 1ere Assemblée générale des directeurs et  inspecteurs des pays africains s’est ouvert ce matin à Alger, à l’ordre du jour la mise en place d’un plan de travail pour le nouvel organisme de sécurité africaine Afripol.

 

Lors de cette première journée, les présents à la rencontre se sont mis à examiner un plan pour lutter efficacement contre  le terrorisme et le crime organisé qui prend de l’ampleur dans le continent. 

Afripol qui a l’occasion a, ouvert son siège aujourd’hui à Alger (Benaknoun), est un cadre de concertation par excellence pour conjuguer les efforts des partenaires pour une efficacité permettant comme l’a souligné le ministre de l’intérieur qui dans son allocution d’ouverture insisté sur cette coopération entre africains : « Nos pays africains font face à des grands défis et menaces sécuritaires de la part des coalitions d’organisations criminelles,… qui ont intensifié et élargi leurs champs d’action». De ce fait, « nous sommes appelés à  jouer notre rôle effectif et stratégique  dans l’équation mondiale de sécurité ». Afripol constitue de ce fait, « une plateforme exemplaire pour la coopération entre ses organe de police, ce que on peut appeler une coalition stratégique contre toute forme de crime, à leurs tête, le terrorisme et le crime organisé ».

Pour sa part, le directeur général de la police national Abdelghanil Hamel, a considéré que ce projet africain constitue « un instrument incontournable de coopération policière internationale dans la riposte collective contre les nouvelles menaces attentatoire à la paix et à la sécurité auxquelles sont confrontés nos pays respectifs ». En exprimant son solidarité avec  les pays affectés par les attentats terroriste « ignobles », le DGSN a souligné que le combat, contre ce fléau doit être « continu, ferme et solidaire pour mettre un terme aux formes de violence, d’extrémisme et de radicalisation ».

Par ailleurs, l’ambassadeur et médiateur de la paix et la sécurité de l’union africaine, Ismail Chergui, a souligné le soutien indéfectible pour la réussite de cet organisme continental  toute en rappelant que ce mécanisme de coopération en matière de sécurité est adopté par plusieurs continents et communautés à l’instar de l’Interpol, Europol et Ameropol. 

Pour rappel, le projet d’Afripol est né des suites des travaux de la 22eme conférence régionale africaine d’Interpol tenue en 2001 » à Oran. Par ailleurs, sa création a été concrétisée en février dernier, à l’occasion de la conférence africaine des directeurs et inspecteurs généraux de police, lorsque les pays participant ont adopté à l’unanimité la déclaration d’Alger sur la création d’Afripol.   

khelifa Litamine

Sur le même sujet
10févr. 2014

M. Sellal appelle à la création de l'organisation "Afripol" pour une meilleure coordination des efforts en matière de sécurité

14mai 2017

La 1ère AG d'Afripol abritée à Alger

14sept. 2013

Fin de la 22ème conférence régionale africaine d’Interpol Vers la création d’Afripol

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.