samedi 19 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Tous, ou presque contre Le pen Abonnez-vous au flux RSS des articles

23 avril 2017
20:17
0 commentaire Le second tour, une formalité pour Macron

Au su des premières réactions le second tour sera une formalité pour Emanuel macron qui jouit d’un large consensus.

 

Le temps de prendre le gouvernail  français n’est pas encore venu pour le Front National. Les appels à faire barrage à marine le pen au second tour se multiplient y compris dans le camp de la droite incarnée par François Fillon et notamment chez les Républicains dont certains membres influents ont appelé dimanche au rassemblement derrière la candidature d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle. L'ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, soutien de François Fillon a été de ceux qui se sont prononcé sans détour en faveur de Macron pour contrer Le pen et, sans « hésiter ».

Les premiers soutiens enregistrés ont émané des socialistes dont  Benoît Hamon qui, a appelé la base à fermer la porte au Front National « le plus fortement possible » en votant Emmanuel Macron. Même François Fillon a appelé dimanche à voter en faveur d'Emmanuel Macron le 7 mai prochain pour faire barrage à la présidente du Front National Marine le Pen dont le programme, a-t-il considéré mènerait a France "à la faillite". "J'assume mes responsabilités. Cette défaite est la mienne et c'est à moi, et à moi seul de la porter", a-t-il estimé. 

L.Aizouni

Sur le même sujet
23avril 2017

Emmanuel Macron affrontera Le pen au second tour

07mai 2017

Les français ont élu Emmanuel Macron

29juin 2014

Elle veut mettre fin à la double nationalité Marine Le Pen cultive ses paradoxes

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.