mercredi 24 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les français ont élu Emmanuel Macron Abonnez-vous au flux RSS des articles

07 mai 2017
19:12
0 commentaire Elu avec 65,5% contre 34, 5% pour Marine Le Pen

Succédant à François Hollande, Emmanuel Macron fera son entrée à l’Elysée dans la semaine, iIl sera le 8éme président sous la cinquième république.  

 

Elu avec  65,5% contre 34, 5% pour Marine Le Pen qu’il a affronté aujourd’hui au second tour, le candidat de En Marche est aussi le plus jeune Président que la république française ait connu. C’est la première fois qu’une présidentielle se déroule sous l’état d’urgence, instauré par le président sortant depuis les attentats du 13 novembre 2015. Donné favori depuis le 1er tour Emmanuel Macron a dû se battre très dur contre la candidate d’extrême droite dans une campagne électorale riche en rebondissements.  Moralisation de la vie politique, économie prudente et société protégée, Macron rassure. Il veut être le « président qui préside avec un premier ministre qui gouverne » mettant de la sorte les choses à leurs places. Pour la France il veut tout faire. Il, la veut en Marche, dans une Europe unie, ouverte à la mondialisation dotée d’une économie compétitive qui sera soutenue par un plan d'investissement de 50 milliards d'euros et une protection sociale avec comme objectif: ramener le taux de chômage à 7% à la fin du quinquennat.

Mais, c’est aussi un président qui compte bien se faire entendre à l’international. S’inscrivant en droite ligne de la démarche gaulliste il compte s’appuyer sur trois axes « complémentaires et indissociables » selon lui et qui, trouvent essence dans « l’indépendance, l’humanisme et l’Europe ».  L’OTAN restera un levier important avec toutefois la nuance qu’il faille « limiter ses interventions en dehors de sa zone géographique aux seuls cas où les intérêts de la France sont directement concernés ».

 

 

Rédaction Nationale

Sur le même sujet
23avril 2017

Emmanuel Macron affrontera Le pen au second tour

23avril 2017

Tous, ou presque contre Le pen

21mai 2017

Alger-Paris : le pari de l’avenir

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.