jeudi 19 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les allemands invités à investir dans l’énergie renouvelable Abonnez-vous au flux RSS des articles

21 févr. 2017
12:43
0 commentaire 16 projets d'investissements algéro-allemands depuis 5 ans

L'accord signé ce matin, porte sur la création d'une joint-venture pour la production d’insecticides dans les wilayas de Batna et Mascara. 

 

Les travaux de la 6 eme commission mixte algéro-allemande ont été sanctionnés par la signature d'un accord de partenariat entre l'entreprise algérienne Alphyt, filiale d’ Asmidal et l'entreprise allemande Heinkel leader mondial des détergents. Le ministre de l'Industrie et des mines a indiqué également que des cahiers de charges dans les secteurs des énergies renouvelables et dans la pièce de rechanges seront mises en place pour pouvoir développer ces secteurs prometteurs. Sur le sujet des énergies renouvelables, le ministre a indiqué que ce cahier des charges permettra aux allemands de renouveler leur projet dans ce secteur, mais avec une vision algérienne, où les allemands doivent produire en Algérie.

Lors de l'intervention du ministre de l'Industrie et des mines Abdesselam Bouchouareb a estimé que depuis la création de cette commission mixte en 2011, les relations entre les deux pays ne cessent de progresser. D'ailleurs, le ministre a qualifié l'Allemagne d'un partenaire «traditionnel et stratégique», tout en rappelant que la base mécanique algérienne a été construite par les allemands.

Il ne manqua pas toutefois, de lancer un appel aux allemands pour intensifier leur investissements directs en Algérie et ce, pour développer d'avantage les relations bilatérales. Le ministre de l’industrie a exprimé la volonté algérienne de voir les relations économiques entre l’Algérie et l’Allemagne s’intensifier pour s'étendre à tous les secteurs d'activités. Plusieurs projets mixtes sont à l’ordre du jour cde cette coopération à l’instar du partenariat Volkswagen-Sovac pour la fabrication de 4 modèles de véhicules avec un coût de 170 millions d'euros dans une première étape. Le ministre a annoncé aussi la possibilité de signature, dans les prochaines semaines, d'autres projets de coopération et d'investissement. 

Pour sa part le vice ministre allemand auprès du ministre fédéral de l'économie et de l'énergie,  Uwe Karl Beckmeyer, a indiqué que l'Allemagne est prête à soutenir l'Algérie dans son développement économique et dans son plan de diversification de son économique. «Le gouvernement fédéral allemand souhaite apporter son soutien à l'Algérie dans les différents secteurs à savoir industriel, énergétique, développement des infrastructures.», a-t-il proposé et de préciser que les entreprises allemandes sont également prêtes à s'engager dans le partenariat avec les entreprises algériennes dans les différents secteurs. «J'ai proposé au gouvernement algérien d'étendre et d'élargir les secteurs de coopérations entre nos deux pays.», a-t-il dit. Le ministre allemand a estimé que les investissements allemands profitent grandement à l’Algérie notamment dans la création de nouvelles entreprises mixtes, la création de l'emploi, la formation des ressources humaines algériennes, chose qui permettrait sans doute le transfert du savoir-faire allemand.

 Il est à noter que l'Agence nationale pour la promotion de l'investissement a accompagné depuis les 5 dernières années, 16 projets d'investissements mixtes Algéro-allemands, dont 12 déjà réalisés avec un coût de 24 milliards de dinars.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
18juin 2012

Jutra Wolke, ambassadeur d'Allemagne à Alger «Un partenariat avec l'Algérie dans les énergies renouvelables»

20févr. 2017

Coopération Algéro-allemande: la réalisation

28déc. 2015

Khebri invite les allemandes à investir dans l'énergie en Algérie

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.