mercredi 21 novembre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Dialogue inter-malien
Le Conseil de sécurité salue les efforts de l'Algérie Abonnez-vous au flux RSS des articles

27 juin 2014
13:25
0 commentaire Réunion Conseil de sécurité de l'ONU

Les efforts de l'Algérie pour réunir les conditions favorables à un dialogue inclusif entre les différents mouvements armés et le gouvernement malien ont été salués par le Conseil de sécurité des Nations Unies dans l’une de ses résolutions sur la situation au Mali.

 

Depuis l’éclatement du conflit malien, l'Algérie s'est attelée à déployer tous les efforts nécessaires pour amener les différents mouvements armés du nord du Mali à trouver un terrain d’entente avec Bamako afin de ramener la paix, la stabilité et la sécurité et assurer un règlement durable à la crise.

Des efforts qui se sont couronnés par la signature de la Déclaration d’Alger, puis d’une plateforme commune dans laquelle les cinq mouvements armés ont réaffirmé «le plein respect de l'intégrité territoriale et de l'unité nationale du Mali». Deux documents qui ont permis aux antagonistes de se retrouver autour de la même table à la faveur de la 3ème session de concertation du dialogue inter-malien qui s’est tenue le 16 juin dernier à Alger et à la fin de laquelle ils se sont mis d'accord pour entamer le processus du dialogue inclusif en mois de juillet prochain.

A cet égard, le Conseil de sécurité a rendu un hommage appuyé à l'Algérie, dans sa résolution 2164 relative à la situation au Mali et en particulier la prolongation jusqu'au 30 juin 2015 du mandat de la Mission des Nations Unies pour le Mali (MINUSM).

La résolution onusienne salue en particulier « l'action menée par l'Algérie pour contribuer au lancement de négociations crédibles sans exclusive », et revient également sur « les efforts déployés par tous les acteurs régionaux et internationaux » pour aider les mouvements maliens du nord à engager un dialogue inclusif avec le gouvernement pour ouvrir la voie à une paix durable dans cette partie du Mali.

Le Conseil de sécurité de l'ONU se félicite des efforts menés par l'Algérie dans sa quête de paix, de sécurité, d'aide et de soutien aux parties maliennes pour s'engager sur la voie du dialogue inclusif pour une réconciliation nationale entre tous les maliens.

Et, en saluant les actions internationales et régionales menées pour trouver une voie de dialogue entre les différentes factions maliennes du nord, la même résolution revient sur « les efforts » de « ceux qui ont facilité les discussions avec les groupes armés ayant signé l'Accord préliminaire de Ouagadougou, ou y ayant adhéré en vue de résoudre la crise au Mali ».

Avant le Conseil de sécurité de l’ONU, la contribution de l’Algérie dans la résolution du conflit a été saluée par  l’Union africaine (UA) et le G7. «Nous soutenons pleinement les efforts de la Mission multidimensionnelle de l’ONU au Mali pour stabiliser ce pays et pour œuvrer, avec l’engagement des pays voisins dont l’Algérie, la Mauritanie et la Cédéao, à un règlement durable qui soit respectueux de l’unité, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale du Mali», a indiqué le sommet du G7 dans son communiqué publié quelques jours avant la tenue de la 3ème réunion de concertation de haut niveau sur le processus de dialogue inter-malien.

Jeudi à Malabu, le président malien Ibrahim Boubacar Keita avait rappelé dans une déclaration à l'APS que le parrainage par l'Algérie du dialogue inter-malien inclusif, est salué par tous les Maliens et « répond à nos attentes de ce pays frère ».

H.M

Sur le même sujet
10juin 2014

Les mouvements armés s'engagent dans un dialogue inclusif Conflit malien : la Déclaration d’Alger paraphée

23avril 2014

Résolution de la crise dans la région du Sahel «L’Algérie était la première à prendre une initiative»

10juil. 2014

Résolution de la crise malienne La CEDEAO salue les efforts de l’Algérie

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.